• 17ème étape: Digne-les-Bains-Pra Loup

    Après la journée de repos observée hier, les 169 coureurs rescapés des deux premières semaines repartent aujourd'hui pour une dernière ligne droite dans les Alpes avant les Champs-Elysées.

    PROFIL (3)
    Le profil de la 17ème étape du Tour de France 2015 entre Digne-les-Bains et Pra Loup.

    Et si tout se jouait dans une descente ?

    praloup

    C'est la première étape dans les Alpes et il y aura plus dur dans les jours à venir, les coureurs le savent. Mais le Tour de France peut se perdre chaque jour et la descente du col d'Allos est l'un des pièges du jour, le gros piège du jour. On l'a vu lors du dernier Critérium du Dauphiné Libéré dont la sixième étape était la même que celle d'aujourd'hui. La difficulté sera croissante car avant d'arriver dans cette descente périlleuse, le peloton devra avaler les cols des Lèques et de Toutes Aures classés en troisième catégorie avant de s'engager dans la col de la Colle-Saint-Michel de deuxième catégorie. Enfin, juste avant la descente du col d'Allos, il faudra se farcir le col d'Allos, 14 kilomètres à 5.5% de moyenne. Longue mais roulante, elle fera une première sélection. Au sommet, Romain Bardet, en juin dernier, avait attaqué puis s'était imposé à Pra Loup après avoir pris tous les risques dans la descente. Tout à l'heure, peut-être que l'histoire se répètera. En attendant, nous pouvons dire que la montée vers Pra Loup, là où, il y a 40 ans, Bernard Thévenet avait détrôné le roi Eddy Merckx, n'est pas très compliquée. Elle est régulière la plupart du temps mais les derniers kilomètres sont les plus durs. Classée en deuxième catégorie, elle pourrait plus correspondre à des grimpeurs-puncheurs plutôt qu'à des purs grimpeurs.

    Notre pronostique: Romain Bardet.

    Une attaque au sommet du col d'Allos, une descente à toute allure et une avance suffisante au pied de l'ascension finale pour lever les bras en fin d'après-midi, sûrement que Romain Bardet ne cesse de repenser au scénario de la sixième étape du Critérium du Dauphiné Libéré 2015 qu'il avait remportée. Le profil est identique et le français peut rééditer son exploit de juin dernier. On l'espère et AG2R-la-Mondiale aussi car son leader peut encore viser un top 10, inespéré il y a une semaine.

    Source photos (letour.fr; cyclevlog.com)

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :