• 19ème étape: Saint-Jean-de-Maurienne-La Toussuire-Les Sybelles

    Avant-dernière étape dans les Alpes et un programme chargé avec quatre cols au programme dont l'ascension finale vers la Toussuire où Pierre Rolland était allé chercher un succès prestigieux en 2012.

    PROFIL (5)
    Le profil de la 19ème étape du Tour de France 2015 entre Saint-Jean-de-Maurienne et la Toussuire-les Sybelles.

    Qui va enfin faire craquer Froome ?

    la_toussuire

    Depuis le début du Tour de France, on a l'impression que Christopher Froome est sur un nuage, tant ses concurrents paraissent impuissants face à sa domination. Aujourd'hui, notamment pour la Movistar, le message est clair: isoler le maillot jaune durant les trois premières difficultés puis l'attaquer dans l'ascension finale. Depuis la Pierre-Saint-Martin, les scénarii sont les mêmes, avec un Froome toujours prêt à bondir dans la roue de celui qui l'attaque. Mais cette 19ème étape est dangereuse pour le britannique qui pourrait ne plus compter sur ses équipiers dans la montée finale. Le col du Chaussy, escaladé dès le premier kilomètre, va faire une première sélection rapide et Peter Sagan espère bien le passer pour disputer le sprint intermédiaire dans la vallée suivant la descente de ce premier grimpeur classé en première catégorie. Le col de la Croix de Fer, qui sera emprunté demain, va sans doute voir des tentatives, comme dans le Glandon hier. Hors-catégorie avec ses 22 kilomètres à 6.9%, il sera un terrain de jeu idéal pour attaquer de loin. Il sera suivi du col du Mollard, presque dans la foulée. Ascension courte, classée en deuxième catégorie, elle est parfaite pour prendre de l'avance sur ses concurrents car son sommet est situé à seize kilomètres du pied de la dernière difficulté. Celle-ci mènera à la Toussuire-les Sybelles là où Pierre Rolland s'était imposé sur la onzième étape du Tour de France 2012. Deuxième de l'étape d'hier, il va bien sûr essayer d'aller chercher un bouquet aujourd'hui.

    Notre pronostique: Pierre Rolland.

    Hier, nous avions pronostiqué Cyril Gautier, septième de l'étape. S'il n'a pas gagné, un autre français l'a fait, Romain Bardet. Aujourd'hui, quoi de plus belle histoire qu'un retour triomphant de Pierre Rolland à la Toussuire-les Sybelles. Après sa grande déception de la veille, le leader du Team Europcar va tout tenter durant ces deux derniers jours alpestres pour gagner une étape. Si demain il retrouvera un autre théâtre qui l'avait vu lever les bras en 2011, aujourd'hui il souhaite se libérer d'un Tour de France 2015 plutôt difficile.

    Source photos (letour.fr; letapedutour.com)

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :