• 7ème étape : Epernay - Nancy

    Aujourd'hui le Tour de France 2014 ne va pas s'arrêter de s'animer et ce malgré le profil plus calme de l'épreuve du jour. Demain la montagne arrive pour de bon alors les sprinteurs voudront obtenir une victoire aujour'hui mais résisteront t-ils aux attaques?

     

    TDF07
     
    Le profil de cette 7ème étape entre Epernay et Nancy.

    7ème étape : Un final dangereux.

    A première vue cette 7ième étape longue de 234,5 kilomètres entre Epernay et Nancy paraît sans réel suspens. Sur plus de 215km le parcours est uniquement plat. Il faut attendre la fin de course, les derniers 20km, pour apercevoir des chemins plus complexes. Certes les difficultés ne sont pas énormes, deux côtes de 4eme catégorie, mais elle se suivent et la dernière n’est qu’à 6km de l’arrivée. Cela favorise donc les puncheurs, comme Sagan ou le français Chavanel. L’arrivée ne devrait pas se disputer au sprint car les équipes des coureurs qui veulent tenter quelque chose feront tout pour fatiguer les sprinteurs, moins doués lorsque la route s’élève. La grande majorité de l’étape sera donc sans intérêt avant que 2 petits cols viennent semer la pagaille dans le peloton à quelques encablures de l’arrivée. Certains favoris voudront peut être lancer une attaque, Vincenzo Nibali devra donc être vigilant s’il veut garder son maillot jaune. Pour aujourd’hui un sprint semble peu probable, la victoire paraît destinée à un puncheur ou à un baroudeur.

    Le favori : Peter Sagan.

    sagan

    Le maillot vert (et blanc) va t-il s'imposer aujourd'hui?

    Toujours pas de victoire pour Peter Sagan dans ce Tour de France 2014. Même s’il porte le maillot vert, le slovaque n’a jamais franchi la ligne d’arrivée en tête cette année. Le parcours d’aujourd’hui semble taillé pour lui, avec quelques bosses dans le final, ce qui devrait lui enlever quelques sprinteurs. Reste maintenant à savoir s’il aura la forme pour tirer son épingle du jeu  car hier il n’a pas su faire mieux qu’une cinquième place dans un sprint sans Kittel et Cavendish. En plus, plusieurs cas de figure sont possibles. Sagan devra aussi compter sur ses équipiers pour empêcher une échappée de s’imposer ou pour contrer des éventuelles attaques. Le slovaque sait qui sont ses adversaires. Il y aura Marcel Kittel malheureux hier, qui aura a cœur de se racheter. Il y aura également André Greipel qui a retrouvé ses envies de victoires, mais pour Arnaud Démare cela semble compliqué étant donné que le sprinteur de la FDJ a chuté deux fois enter Arras et Reims. Les meilleures chances françaises se nomment Coquard, Dumoulin ou Chavanel qui aura peut être envie de lancer une attaque dans les dernières difficultés. Mais le coureur de la Cannondale n’est pas le seul à rêver de victoire, certains baroudeurs ont également des étoiles dans les yeux mais Sagan reste mon favori. 

    Anto.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :