• 9ème étape: Vannes-Plumelec (TTT)

    Aujourd'hui, étape de tous les dangers avec un contre-la-montre par équipes entre Vannes et Plumelec de 28 kilomètres et une arrivée située au sommet de la côte de Cadoual, déjà empruntée par le Tour de France en 2008.

    PROFIL
    Le profil de la neuvième étape du Tour de France 2015 entre Vannes et Plumelec.

    Derniers coups de pédale avant le repos

    etape9_Cadoudal

    Avant la journée de repos bien méritée demain, les coureurs ont une dernière étape à disputer et pas n'importe laquelle. Pour clore le tryptique breton, les organisateurs ont prévu un contre-la-montre par équipes. D'habitude, ce genre d'exercice est emprunté en début de Tour de France mais cette année, il intervient tardivement. Cela a plusieurs avantages comme accroître une avance prise durant la semaine à l'image de Chris Froome, ou bien perdre définitivement tout espoir de bien figurer au général à l'image de Thibaut Pinot. Puis, il y a d'autres équipes qui auront bien du mal et la plus à craindre est la formation australienne Orica-GreenEdge qui a déjà perdu trois coureurs, Simon Gerrans, Daryl Impey et Michael Albasini. Ils ne seront que six demain pour défendre les chances de l'équipe de Neil Stephens. Dommage, surtout quand nous savons qu'elle était l'une des favorites pour la victoire. Etixx-Quick Step a perdu son meilleur rouleur, Tony Martin, et c'est la même chose pour la Trek Factory Racing et la Giant-Alpecin, de quoi redistribuer les cartes au moment d'aborder un moment crucial de la course avant la journée de repos mais aussi avant les Pyrénées. Ce soir, le maillot jaune peut en plus changer d'épaules car Peter Sagan et Tejay Van Garderen sont à l'affut. La petite spécificité du profil, plutôt vallonnée, de cette neuvième étape, c'est aussi la côte de Cadoual en fin de parcours, une côte qui va faire mal aux jambes: 1.7 kilomètre à 6.2% de moyenne. Elle fut le théâtre de l'arrivée de la première étape du Tour de France 2008 où Alejandro Valverde avait levé les bras et pris le maillot jaune.

    Notre pronostique: BMC Racing Team

    Nous ne parions donc pas sur un coureur mais sur une équipe et avec les déboires de nombreuses équipes, il est normal que notre choix se porte sur une formation qui a remporté le contre-la-montre par équipes du dernier Critérium du Dauphiné Libéré mais qui est aussi championne du monde en titre de l'exercice. Une petite pièce aussi sur un changement de maillot jaune. Tejay Van Garderen sera en jaune ce soir mais ça, ce n'est que notre point de vue.

    Source photos (letour.fr; velowire.com)

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :