• Au delà de nos frontières. 13/01/14

    Si le championnat allemand, la Bundesliga, profite d'un repos prolongé, les trois autres championnats étrangers majeurs ont repris le travail. Alors sans plus attendre voyons ce qu'il se passe au-delà de nos frontières.

     

    phototest3
     
    Angleterre : La pression est sur Arsenal.
     
    En match de clotûre de la 21ème journée de Première League, Arsenal se rend à Aston Villa avec l'obligation d'y gagner s'il veut récupérer sa place de leader. En effet car Manchester City (2-0 à Newcastle) et Chelsea (2-0 chez Hull City) sont passés devant les Gunners, de deux points pour le premier et d'un seul pour le second nommé. Le podium peut donc encore bouger, reste à savoir si Arsenal reprendra sa première place. De la 4è à la 6è position, les poursuivants ont tenu leur rang avec dans l'ordre : Liverpool (victoire 5-3 à Stoke), Everton (victoire 2-0 sur Norwich) et Tottenham (aussi vainqueur sur le score de 2-0 contre Crystal Palace). Suivent alors United qui, après avoir connu d'énormes difficultés, l'a emporté 2 à 0 contre Swansea.et Newcastle défait par City. Dans le bas du classement, à noter les victoires de Sunderland et de West Ham qui, respectivement, se rapproche de la 17ème place et sort de la zone rouge.
     
    Espagne : Choc au sommet, le Real en approche.
     
    Le choc entre premier et deuxième, entre le Barça et l'Atlético Madrid, s'est soldé par un match nul 0-0 très rythmé. Les deux équipes comptent donc chacune 50 points après 19 journées ! En déplacement sur le terrain de l'Espanyol Barcelone, le Real de Madrid l'a emporté 1 but à zéro et revient donc à trois unités du duo de tête. Suspens relancé. 11 points derrière, l'Athletic Bilbao occupé la 4ème place, suivi par la Sociedad et la Villareal qui s'affrontent ce soir pour le gain de la 5ème position, une nouvelle occasion de briller pour le français Griezmann? Toujours est-il que Séville qui a fait match nul (1-1) à Elche est en embuscade, garre au vaincu! La claque, 4-0, infligée par Granada à Valladolid laisse ses derniers en 18ème position juste devant le Rayo Vallecano et le Betis Seville.
     
    Italie : Le trio de feu, le Milan pleure (encore).
     
    Que ce soit le premier, la Juve, qui l'a emporté 4-1 à Cagliari, que ce soit le second, la Roma qui l'a emporté 4-0 sur le Genoa ou bien que ce soit le troisième, Naples qui l'a emporté 3-0 sur la pelouse du Hellas Vérone, le podium de la Serie A ne souffre d'aucune contestation. La Juventus compte quand même 8 points d'avance sur son dauphin ! Derrière, la Fiorentina a fait 0-0 contre Torino ce qui laisse une chance au vainqueur du Inter - Chievo Vérone, qui se joue ce soir, de revenir tout proche du top 4. En milieu de tableau on retrouve, toujours, le Milan AC qui n'en finit plus d'avoir des soucis. Alors qu'ils menaient 2-0 contre le promu Sassuolo, les milanais ont vu le jeune Berardi inscrire un quadruplé pour leur souffler une victoire qui leur semblait acquise (4-3 score final). Alegri n'est aujourd'hui plus l'entraîneur de l'AC Milan, une chance de s'en sortir ? L'Europe est déjà à 10 points et le podium à 20 points... Sassuolo justement se sort de la zone rouge actuellement composée de Catane de Livourne et de Bologne. 
     
    Les images fortes :
     
    nasri 3
     
    Samir Nasri blessé par Mapou Yanga M'Biwa. L'ex montpelliérain tacle violemment l'international français qui voit peut être le Mondial lui échapper... Sinon on peut aussi parler du nouveau doublé de Luis Suarez (20 buts en 15 matchs) mais ça en devient lassant (ironie).
     
    martino
     
    Lionel Messi et Neymar remplaçents! Voilà l'étonnant pari de Tata Martino lors du choc At.Madrid - FC Barcelone ! Le premier revient tout juste de blessure (en marquant en doublé quand même) mais le second était apte. Drôle de choix, mais voilà de beaux jokers de luxe.
     
    berardi
     
    Il a 19 ans, il joue à Sassuolo, il appartient à la Juventus de Turin, il vient d'inscrire un quadruplé contre le Milan, je veux bien entendu parler du talentueux et inconnu Berardi. Au delà de son exploit, c'est la faiblesse du Milan qui n'en finit plus de décevoir...
     
    Anto.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :