• Au-delà de nos frontières

    Comme je vous l'ai dit, Anto est en vacances et c'est donc moi qui vais m'occuper de ce numéro. Si le Bayern et la Juve marchent sur leur championnat, c'est toujours aussi serré en Angleterre, où Chelsea commence tout de même à faire la différence, et en Espagne.

    imagesCA283GZ6

    Allemagne: qui derrière le Bayern ?

    Le Bayern Munich a encore une fois déroulé ce week-end, on commence à s'y habituer, sur la pelouse de Wolfsburg (6-1), déjà étrillé une semaine avant à Hoffenheim (2-6). Douze buts encaissés en deux journées, c'est beaucoup pour le cinquième de la Bundesliga qui ne peut plus atteindre la quatrième place à part un miracle. Porté par un grand Huntelaar auteur d'un triplé, Schalke n'a pas trainé contre Hoffenheim justement (4-0). En plus de conforter sa quatrième place, Null Vier revient à égalité de point avec Leverkusen, encore une fois accroché, cette fois-ci sur la pelouse d'Hanovre (1-1). Dortmund s'éloigne à quatre points après sa victoire étriquée à Freiburg (1-0), le premier relégable qui n'est qu'à un point d'Hambourg et de Stuttgart. Brunswick, trois points derrière la place de barragiste, va devoir batailler. Cette lutte pour le maintien va être passionnante jusqu'au bout. Enfin, pour la Ligue Europa, nous avons parlé de Wolfsburg, cinquième, mais cinq équipes se tiennent en trois points jusqu'à la neuvième place du classement détenue par le Herta Berlin. Augsburg, sixième, surprend, et pourrait goûter à l'aventure européenne.

    Angleterre: Chelsea s'échappe

    C'était un week-end de FA Cup outre-manche. Arsenal, opposé à Everton, n'a pas fait de détail en s'imposant à l'Emirates Stadium 4-1 grâce à un doublé d'Olivier Giroud et rejoint les demies à Wembley. Manchester City ne réussira pas le doublé League Cup-FA Cup après sa défaite contre Wigan malgré un but de Samir Nasri. Hull City, tombeur de Sunderland, et Sheffield, équipe de D3 et vainqueur de Charlton, les rejoignent dans le dernier carré. Alors que Liverpool joue demain, Chelsea, lui, avait l'occasion de mettre la pression contre Tottenham qui encaisse beaucoup contre les grosses cylindrées de Premier League. Cela s'est vérifiée à Stamford Bridge où Hugo Lloris a pris quatre buts inscrits par Samuel Eto'o qui a provoqué un penalty et l'expulsion de Younès Kaboul, un tir au but transformé par Eden Hazard, et c'est Demba Ba qui a parachevé la victoire des Blues en fin de match par un doublé en deux minutes. Au classement, les hommes de José Mourinho comptent sept points d'avance sur des Reds qui ont un match en moins. Manchester United est sixième après sa victoire sur WBA, premier non-relégable mais avec le même nombre de points avec Cardiff, auteur d'un succès important contre Fulham (3-1), lanterne rouge qui se dirige vers la D2. Mais ne vous fiez pas aux apparences, Cardiff a un match en plus par rapport à Crystal Palace et West Bromwich et trois par rapport à Sunderland, un point derrière.

    Espagne: une défaite inquiétante

    Encore pouvait-on dire que la Real Sociedad était en pleine forme. Mais difficile de trouver une excuse après la débâcle barcelonnaise sur la pelouse du Real Valladolid, premier relégable avant ce match. Piégés par un but de Rossi dès la 17ème minute de jeu, les catalans n'ont jamais réussi à imposer leur jeu, perdant encore une fois une bataille dans la course au titre alors que le Classico approche à grand pas. Les deux clubs de Madrid ne pouvaient pas laisser passer cette occasion et le Real a pris quatre points d'avance en tête de la Liga sur le Barça grâce à sa victoire sur Levante (3-0) tandis que l'Atlético s'imposait la veille sur la pelouse du Celta Vigo (2-0). Bilbao, douze points derrière Barcelone mais sept longueurs devant Villareal ne semble pouvoir terminer qu'à cette quatrième place synonyme de qualification pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Défaite qui arrive au plus mauvais des moments dans la course à l'Europe pour la Real Sociedad. Hier soir, elle a pourtant mené par deux fois face au Rayo Vallecano, ouvrant très tôt la marque avant que l'adversaire ne réagisse dans la foulée sur penalty. Finalement, c'est bien le Rayo qui l'emporte et qui se donne un peu d'air mais la lutte sera encore dure alors qu'il est à un point du premier relégable. Cela semble terminé pour le Bétis Séville, retardataire de neuf points sur Valladolid et bon dernier du championnat.

    Italie: l'Inter et Parme grands vainqueurs

    La lutte pour la quatrième place s'annonce âpre. Grâce à un but de Palacio, les intéristes ont dominé le Torino tandis que Parme s'est éloigné de son concurrent direct, le Hellas Vérone, en le battant 2-0 grâce à des buts du français Biabiany et de Schelotto. Ces deux équipes sont surtout revenues sur la Fiorentina, au pied du podium, à un point pour l'Inter, et à deux pour Parme. Défaite par la Juventus, indétronable première, à cause d'un but d'Asamoha, elle a perdu son matelas d'avance de quoi annoncer une fin de saison palpitante. Dans le choc de la journée, Naples a battu l'AS Rome (1-0), revenant à trois points de son adversaire du soir. Le seul buteur de la rencontre est José Callejon sur un centre de l'ancien stéphanois Faouzi Ghoulam. L'AC Milan ne s'est pas rassuré avant d'aller affronter l'Atlético Madrid en match retour comptant pour les huitièmes de finale de la C1. Les hommes de Clarence Seedorf se sont inclinés à Udine sur un but de l'indéboulonable Antonio Di Natale. Pour le maintien, s'il sera compliqué pour Sassuolo de revenir, Catane et Livourne se battent pour rester au contact de Bologne, premier relégable.

    Les images fortes:

    imagesCAS21AOW

    C'est l'image forte et fair-play du week-end en Europe. Alors que le Werder Brême mène 2-0 sur la pelouse de Nuremberg, le milieu du Werder Aaron Hunt plonge dans la surface et obtient un penalty pour une faute transparente. Se rendant compte de sa supercherie, il demande à l'arbitre d'annuler sa décision, ce qu'il va accepter. Comme quoi, c'est beau le foot.

    imagesCA9RBTYR

    Canal+ avait publié des paroles intimes de José Mourinho se moquant de l'âge de Samuel Eto'o. L'attaquant camerounais a répondu en célébrant son but contre Tottenham en mimant un vieillard, s'appuyant sur le poteau de corner comme une canne. Il a ensuite provoqué un penalty et l'expulsion de Younès Kaboul, prouvant qu'il n'était pas encore fini.

    imagesCAXPA3N2

    La détresse de Xavi en dit long quant à l'incapicité du Barça de trouver la faille face au premier relégable de la Liga. Cette défaite arrive deux semaines après la déroute contre la Real Sociedad et deux avant le Classico contre le Real Madrid, leader.

    imagesCAZ9220O

    C'est l'une des belles surprises de cette saison en Série A. Sixième, Parme joue à fond la course à l'Europe et est en très bonne position après sa victoire sur le Hellas Vérone (2-0) à deux points de la Fiorentina, quatrième.

    Nico


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :