• Au-delà de nos frontières

    Puisqu'Anto n'est pas là, je m'occupe de l'étranger. En allemagne, Schalke et Dortmund se livrent une lutte acharnée pour la deuxième place. Et, si le Bayern, déjà champion, peut gérer sa fin de saison, il n'en est rien pour Chelsea qui a perdu sa place de leader en Premier League. En Espagne, l'Atlético résiste tandis que la Juve est toujours devant en Série A.

    Allemagne: Schalke, une équipe à ne pas sous-estimer

    Il nous était difficile de penser que Schalke serait en pleine course pour la deuxième place à quelques journées de la fin de la saison. Pourtant, vendredi, après sa victoire sur le Hertha Berlin (2-0), Null Vier prenait la deuxième place au détriment du Borussia Dortmund qui avait la pression le lendemain au moment de se rendre à Stuttgart, une équipe en situation instable à la seizième place du championnat. En effet, les joueurs de Jürgen Klopp sont méconnaissables et encaissent deux buts. Il faudra attendre la réduction à dix de Stuttgart pour les voir réagir et retourner la situation grâce à un triplé de Reus. En revanche, le Bayer Levrekusen, en difficulté depuis plusieurs semaines maintenant, n'a pas inversé la tendance samedi après-midi en se faisant accroché à domicile par la lanterne rouge de Bundesliga, Brunswick (1-1). Si le podium s'éloigne, la quatrième place doit être conservée. Sauf que derrière, ça revient fort. Victorieux de Francfort (2-1), Wolfsburg est revenu à un point de son adversaire pour cette quatrième place qualificative pour le tour préliminaire de la C1. Mayence, tombeur d'Augsburg (3-0) qui dit sans doute adieu à l'Europe, répond aussi présent en restant au contact du bon wagon. Mais, septième, il devra encore batailler pour arracher la sixième place, actuellement détenue par Mönchengladbach, facile vainqueur d'Hamburg (3-1). Cela nous amène donc directement à la lutte pour le maintien qui bat son plein. Hamburg, justement, est 17ème, mais à égalité de points avec Stuttgart qui détient la place de barragiste. Pour Brunswick, tout est encore possible avec deux points de retard sur le VFB, mais avec la pire différence de buts de la Bundesliga. Nuremberg, lui, compte deux points d'avance sur la zone rouge.

    Angleterre: leadership pour Liverpool

    Après avoir étrillé Tottenham à l'aller (5-0), les Reds se sont faits plaisir à Anfield au match retour. Dominateurs, ils n'ont laissé aucune chance aux Spurs de Hugo Lloris (4-0). Luis Suarez a notamment inscrit son 29ème but de Premier League et Liverpool a pris la tête du championnat. Car la veille, Chelsea s'est incliné. Si à domicile, les Blues parviennent à écraser Arsenal (6-0), à l'extérieur, le bilan est moins bon. C'est la deuxième défaite consécutive en championnat hors de Stamford Bridge et c'est Crystal Palace qui a su en profiter grâce à un but de John Terry contre-son-camp. Cette défaite arrive au plus mauvais des moments, juste avant un déplacement au Parc des Princes en quarts de finale aller de la Ligue des Champions. Mais, ce week-end, les yeux étaient braqués sur l'Emirates Stadium où Arsenal accueillait Manchester City. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les deux clubs ont facilité la tâche à Liverpool en se partageant les points (1-1). Et oui, les Citizens sont redescendus de leur nuage après la démonstration d'Old Trafford où ils se sont imposés 3-0. Mais, troisièmes, ils comptent deux matches en moins. En revanche, les Gunners voient Everton revenir à grandes enjambées. Après avoir passé sans encombre la lanterne rouge, Fulham (3-1), il est à quatre points des hommes d'Arsène Wenger. La claque reçue à Anfield fait mal à Tottenham, pourtant bonne défense, qui a désormais MU sur ses talons. Menés dès la treizième minute de jeu, les mancuniens ont encore une fois fait appel à Wayne Rooney pour débloquer la situation. Southampton, qui a fait exploser Newcastle (4-0), semble trop loin pour pouvoir prétendre à la Ligue Europa. Mais qui sait... En bas de tableau, Crystal Palace a profité de sa victoire inespérée sur Chelsea pour réaliser la bonne opération du week-end. Sunderland s'est incliné contre West Ham (1-2) et WBA et Cardiff se sont accrochés dans le match de la peur (3-3). Au classement, Crystal Palace est seizième, devant West Bromwich qui compte trois longueurs d'avance sur le premier relégable Cardiff, quatre sur Sunderland et cinq sur Fulham, toujours bon dernier.

    Espagne: la lutte continue

    L'Atlético Madrid a passé le piège périlleux de Bilbao. Très rapidement ménés au score, les Colchoneros ont réussi à renverser la vapeur pour s'imposer et conserver la place de leader. Dans le derby barcelonais, le Barça a été bien aidé par l'arbitre qui a accordé un penalty généreux au second de la Liga qui lui a permis de s'imposer contre l'Espanyol (1-0). Enfin, on termine le trident de tête par le Real Madrid qui n'a fait qu'une bouchée du Rayo Vallecano, s'imposant sur le score de 5-0 grâce à un très bon Gareth Bale. Derrière, très loin, on retrouve l'Athlétic Bilbao, quatrième, qui compte six points d'avance sur la doublette FC Séville-Real Sociedad tandis que Villareal est juste derrière, à un point, suite à son nul contre Elche, alors que ses deux concurrents ont réalisé des contre-performances. Après son match nul contre Almeria, Valence s'est totalement relâché contre Getafe, à domicile, perdant 1-3. L'Europe semble s'éloigner. Tout en bas, le Bétis Séville prépare déjà la saison prochaine, surtout après sa défaite contre Malaga (1-2). Au contraire, victoire importante pour Valladolid qui garde espoir. Mais Osasuna a accroché la Real Sociedad et Getafe s'est imposé. Du coup, chamboulement dans la zone rouge, où Almeria prend la 18ème place. De toute façon, personne n'est à l'abri en Liga jusqu'à la douzième place où Malaga compte cinq points d'avance sur la zone rouge.

    Italie: la Juve perd mais ne s'inquiète pas

    C'était le choc de la journée en Série A. Naples recevait la Juventus. Et, avec des buts de Callejon et Mertens, les napolitains se sont imposés 2-0. Mais il semble que la troisième place soit la seule chose de jouable pour Naples qui a un retard conséquent de six points sur la Roma, vainqueur 2-0 sur la pelouse de Sassuolo, et qui a un match en retard à disputer ce soir.. Pas besoin non plus de rappeler les 17 points qui séparent Naples de la Vieille Dame. Si la Série A a perdu de sa splendeur, la lutte pour la Ligue Europa y est passionnante. Accroché à Livourne (2-2), l'Inter Milan a loupé le coche alors qu'il pouvait revenir à hauteur de la Fiorentina, elle aussi tenue en échec. En revanche, défait à Rome face à la Lazio (2-3), Parme a manqué l'occasion de dépasser les intéristes. Un nouvel invité à toquer aux portes de l'Europe, c'est l'Atalanta Bergame, qui s'était imposé vendredi à Bologne (2-0). Sinon, jusqu'au dixième du classement, la Lazio, le Hellas Vérone et le Torino restent en course. La lutte pour le maintien poursuit son cours aussi. Catane semble se diriger vers la D2 après une nouvelle défaite contre l'Udinese (0-1). Livourne a réalisé une bonne opération en prenant le nul contre l'Inter puisque Bologne et le Chievo ont perdu tout comme Sassuolo, avant-dernier du classement. Du coup, l'étau se resserre entre le 18ème, le 17ème et le 16ème. En revanche, Sassuolo devrait rejoindre Catane.

    Les images fortes:

    Après sa victoire sur le Hertha Berlin, Schalke 04 a confirmé qu'il ne lâcherait pas la deuxième place, mettant une grande pression sur son principal rival, le Borussia Dortmund.

    Mathieu Flamini a permis à Arsenal d'égaliser contre Manchester City et a surtout permis aux Gunners de ne pas se laisser décrocher dans la lutte pour le podium. Everton, cependant, est à quatre points avec un match en retard.

    L'Atlético Madrid résiste bien en tête de la Liga. Avant d'affronter le FC Barcelone en C1, il est allé s'imposer en terre basque, gardant la tête du championnat espagnol.

    Naples a remporté un succès de luxe contre la Juventus Turin. Porté par José Callejon, il est néanmoins presque condamné à terminer troisième.

    Nico


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :