• Au-delà de nos frontières

    Une reprise douloureuse pour le Bayern, un duel presque décisif en Angleterre, des matchs importants en Espagne et des surprises en Italie : pas de doute les championnats européens sont bien de retour ! Résumé.

    dost
     
    Allemagne : Une claque pour le Bayern.
     
    - La reprise de la Bundesliga opposait le Bayern Munich à Wolfsburg. Ce duel entre dauphin et leader a tourné court puisque Wolfsburg a ridiculisé le Bayern 4 buts à 1 grâce à des réalisations de Dost (x2) et De Bruyne (x2). Le Bayern encaisse là autant de buts en une rencontre que durant toute la première moitié de championnat mais garde 8 longueurs d'avance sur son adversaire du soir. Une lutte fait rage juste derrière pour le compte de la 3eme place puisque M'Gladbach, Augsbourg et Shalke comptent tout trois 30 points.
    - Leverkusen talonne le top 5 après son nul 0-0 face à Dortmund. Justement le Borussia est dans de beaux draps car il se retrouve... dernier ! Stuttgart complète la zone rouge et c'est Hambourg qui occupe actuellement la place de barragiste. Personne n'est décroché.
     
    Angleterre : Statut-quo chez les leaders.
     
    - Le duel opposant Chelsea et Manchester City pouvait faire basculer la Premier League mais finalement le match nul 1-1 ne fait pas évoluer le classement, les Blues gardent 5 unités d'avance sur les citizens. Derrière c'est Manchester United qui reprend la 3eme place grâce à son succès 3-1 sur Leicester et surtout après la défaite de Southampton face à Swansea (0-1). Les Saints comptent le même nombre de points qu'Arsenal auteur du carton de la journée : 5-0 contre Aston Villa. Après le top 5, Tottenham suit les Gunners à 2 points puis on retrouve Liverpool et West Ham. Les Reds ont d'ailleurs battu West Ham avec un but de Sturridge de retour de blessure.
    - Dans le milieu du classement Everton retrouve la 12e place après son court succès sur Crystal (1-0). Dans la zone rouge Leicester est dernier, précédé par QPR (battu par Stoke 3-1) et par Hull City. Ce dernier n'a pas résisté face à Newcastle (0-3) où le français Cabella a inscrit son premier but en PL.
     
    Espagne : Le trio déroule.
     
    - Pas de soucis pour les trois gros espagnols, enfin presque. Le leader madrilène a gagné, oui, mais a d'abord concédé l'ouverture du score face à la Sociedad (4-1 score final). Le Barça lui s'est vu mené à la marque deux fois par Villareal mais a finit par s'imposer 3-2 et pour terminer ça passe plus tranquilement pour l'Atlético vainqueur d'Elbar 3-1. Séville passe 4e après sa victoire, difficile elle aussi, face à l'Espayol (3-2) et en attendant le match de Valence (ce soir sur la pelouse de Malaga). Villareal complète les places européennes.
    - En milieu de tableau ça va bien pour le Celta Vigo et Bilbao vainqueurs respectifs de Cordoba et Levante. La zone de relégation est toujours le refuge de Grenade mais il n'est plus dernier après son succès sur Elche, qui passe alors 19e ! La lanterne rouge se retrouve donc être Levante. Cordoba compte le même nombre de points que Grenade.
     
    Italie : La Juve seule, la Lazio tombe.
     
    - Ca ne va pas mieux pour l'AS Roma visiblement toujours convalencente et qui s'est faite accroché par Empoli sur sa pelouse (1-1). La Juventus a également concédé le nul à l'Udinese (0-0) l'écart entre les deux équipes reste donc de 7 unités. Avec un troisième succès de rang, le Napoli reste sur sa 3e place et n'est plus qu'à 4 points de la Roma et a également pu profiter des résultats pour creuser l'écart derrière lui : la Lazio (4e) et la Samp (5e) ayant toutes deux perdu. Ces défaites permettent aussi à la Fio, Palerme et Milan de revenir.
    - Dans le milieu de tableau décidément ça ne veut pas décoller du côté de l'Inter. Les interistes ont été battu 3-1 par Sassuolo et sont 13emes, le Torino en revanche a cartonné la Samp' 5-1 et s'empare de la 10eme place. Parme, battu chez le Milan AC, reste dernière avec 9 points et désormais 6 de retard sur Cesena (19e) qui a, oh miracle, gagné un match ! C'était face à la Lazio et ça lui permet de se présenter à 3 longueurs du Chievo (18e) et 4 de Cagliari (17e).
     
    Anto.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :