• C'est parti pour deux semaines de tennis !

    Demain, débute le tournoi de Roland-Garros, un grand shlem prestigieux qui va accueillir les meilleurs tennismans au monde. Pendant deux semaines, la France va être en émoi pour ce moment sportif populaire.

    imagesCAF1O8NZimagesCAFY728E

     

     

     

     

     

     

     

    Le saladier tant recherché par les tennismans qu' réçu à sept reprises le mallorcain Rafael Nadal.

    Nadal est-il prêt ?

    Ces dernières semaines, Rafael Nadal a privilégié la terre battue de Madrid et  de Rome. Un choix plutôt judicieux et payant. Tout d'abord, l'espagnol retrouve ses sensations préférées sur une terre qu'il apprécie particulièrement. Ensuite, personne n'a pu empêcher la machine Nadal de remporter les deux tournois. On a vraiment senti une montée en puissance du mallorcain. Sur la terre battue madrilène, il n'a pas traîné et a terminé le tournoi par un succès sur Wawrinka (6-2, 6-4). A Rome, l'espagnol était vraiment imbattable et a littéralement terrassé ses adversaires. Il achève le tableau masculin d'une victoire étincelante sur Roger Federer. Malgré son troisième titre de la saison et une forme retrouvée, des doutes subsistes quant à sa possibilité de remporter un grand shlem. En plus, les organisateurs ne l'ont pas favorisé en le plaçant sur le tableau de Novak Djokovic. Il rencontrera le serbe, qui l'avait battu en finale, en 2012, au plus tard en demi-finales. La question est: Nadal est-il prêt à relever le défi de remporter le précieux sablier de Roland-Garros ?

    Où en sont les français ?

    Après Nadal, on trouve donc les favoris, et on essaie de voir où en sont les français. Leur n°1 est bien sûr Tsonga. Sportif populaire dans l'Hexagone, il lui manque toujours un grand shlem au palmarès. Alors que l'on attend le succésseur de Noah (1983),  c'est peut-être l'année du sacre pour un français à Roland-Garros, trente ans après ce dernier. Richard Gasquet ? Manquant de puissance, Gasquet allie surtout finesse et précision. Mais sur la terre battue, peut-il réaliser l'exploit ? Difficile à dire. Gaël Monfils semble lui un peu juste. Retombé à la 106ème place mondiale, il ne s'est sans doute pas encore remis de sa blessure. Il essaiera juste de faire honneur à son pays. Enfin, on va finir par Gilles Simon. Il n'y a qu'une seule question à poser: s'est-il remis de son échec en coupe Davis ? Assez irrégulier, on espère qu'il sera au top de sa forme pour ce tournoi.

    Roland-Garros, c'est un emblème national, et les spectateurs et les téléspectateurs attendront de voir un tournoi digne de ce nom, cent ans après la traversée de la méditerrannée en avion d'un certain aviateur, qui s'appelait... Roland Garros.

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :