• C1: l'Allemagne va s'arrêter

    Demain soir, la finale allemande, peu attendue, entre le Bayern Munich et le Borussia Dortmund va permettre à l'Allemagne de vivre "foot" durant 90 minutes. Si le premier d'entre eux confirme une domination singulière, le second a eu un parcours compliqué, rempli de rebondissements, mais qui a su s'en sortir.

    imagesCAE25RCM

    imagesCAYQ7IX6
    Une finale attendue, pour une coupe aux grandes oreilles rêvée.

    Le Bayern ou la force tranquille:

    Les allemands vont s'arrêter demain soir, le temps d'une finale. Qui aurait parié sur une finale 100% allemande ? Pas beaucoup de monde. Le Bayern Munich, que l'on voyait déjà en finale avant même le début de la compétition, a relevé le défi. Terrassant tous ces adversaires, il se retrouve face à un ennemi en championnat. La qualification la plus cinglante, est celle obtenue face à Barcelone. Aucun but encaissé, un match aller enlevé 4-0 et un match retour géré parfaitement, les bavarois ont peut-être mis fin à la supprématie barcelonaise. Face à la Juve et Arsenal, ils n'ont pas tremblé, même si le match retour contre les Gunners ne fut pas maîtrisé (0-2 ndlr.). Mais que dire des phases de poules. Lille écrasé 1-6 à l'Allianz Arena, une première place totalement méritée, la compétition fut bavaroise.

    Le Borussia ne vient pas en perdant:

    Si Dortmund aurait pu ne pas se retrouver là, la force mentale des allemands a, à chaque fois, pris le dessus. En témoigne le match charnière face à Malaga. 0-0 à l'aller, puis la rencontre retour devient folle. Mené 1-2 à la 90+1, le Borussia doit marquer deux buts et réalise l'exploit. Une performance remarquable qui fit couler de l'encre. Face au Real Madrid, malgré un match retour nerveux, les allemands accèdent à la finale grâce à un match aller et à un quadruplé exceptionnels de Lewandowski. C'est un peu le symbole de cette finale: Dortmund a eu un parcours totalement opposé au Bayern Munich, mais si il y a bien un club qui connaît et qui peut battre les munichois, c'est le Borussia.

    Nico


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Mai 2013 à 07:37
    Bravo Nico, c'est du beau boulot!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :