• Carnet de route: Classica San Sebastian 2015

    A peine sortis du Tour de France, de nombreux coureurs se retrouvent sur la Classica San Sebastian dont le parcours réjouit les grimpeurs-puncheurs. Cette année, Alejandro Valverde vise un triplé historique.

    2014_clasica_san_sebastian_profile
    Le profil de la Classica San Sebastian 2015.

    Un parcours plus compliqué

    bordakotontorra--660x520

    La grande nouveauté de cette 35ème édition de la Classica San Sebastian est le Bordako Tontorra et ses passages à près de 20%. C'est une montée inédite qui n'a jamais été empruntée par les organisateurs de la classique et c'est un gros pari. On se souvient que la côte de Chérave n'avait pas apporté grand chose à la Flèche Wallonne 2015, demain, le Bordako Tontorra devrait apporter un nouveau souffle à une course qui célèbre les hommes solitaires à l'image des victoires de Tony Gallopin en 2013 et d'Alejandro Valverde en 2014. C'est dans cette ultime côte dont la descente mènera à l'arrivée à San Sebastian que la victoire va se jouer. Dans le cyclisme moderne, les courses d'attente sont désormais nombreuses et aucun favori ne devrait se découvrir dans les doubles ascensions traditionnelles, presque conventionnelles, de l'Alto de Jaizkibel et de l'Alto de Arkale. Inutile de vous dire que les grimpeurs-puncheurs sont sur leur terrain et de nombreux coureurs prenant part à la course viennent de sortir de trois semaines de Tour de France. La fraîcheur sera donc un élément à prendre en compte demain après-midi. Côté français, Romain Bardet, Tony Gallopin, Pierre Rolland ou encore Arthur Vichot seront présents. Sinon, Alberto Contador a mis un terme à sa saison après la Grande Boucle et ne participera pas à la Classica San Sebastian 2015, 35ème du nom.

    Le coureur à suivre: Alejandro Valverde.

    Valverde-wins-2014-San-Sebastian

    L'espagnol peut cette année réaliser un triplé Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, Classica San Sebastian qu'avait réalisé Philippe Gilbert en 2011, faisant même un quadruplé grâce à l'Amstel Gold Race. Pour les deux premières classiques, qu'il a remportées en avril dernier, il a marqué son nom à leur palmarès pour la troisième fois de sa carrière cette année. Jamais deux sans trois comme on dit et la dernière, il l'a remportée deux fois, en 2008 et 2014. S'il s'impose, il rejoindra Marino Lejarreta au nombre de succès sur cette course. Ce dernier avait d'ailleurs enlevé les deux premières éditions en 1981 et 1982. Nul doute qu'El Bala est le grand favori de la 35ème édition de la Classica San Sebastian. Il sera le danger numéro un pour tous les prétendants à la victoire. Cette année, Alejandro Valverde peut définitivement rentrer dans l'histoire du cyclisme.

    Source photos (cyclingfans.com; vavel.com; cyclingweekly.co.uk)

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :