• Carnet de route: Tour de Pologne 2015

    Ces dernières années, le Tour de Pologne a pris de l'importance dans le calendrier World Tour et a pu accueillir des coureurs renommés tout en s'appuyant sur la réussite du cyclisme polonais lors des dernières saisons.

    c65b270eddeaf61b8e5cd747a0c7d1a7b4f520e2
    Le parcours du Tour de Pologne 2015.

    Le coureur à suivre: Kwiatkowski en star

    680754-000_dv1880299

    Le champion du monde sera bien présent sur la 72ème édition du Tour de Pologne qui a longtemps vu les polonais dominer mais qui a profité de son récent statut World Tour pour accueillir des coureurs connus dans le monde entier. En témoigne le palmarès des dernières éditions sur lequel Dan Martin, Peter Sagan, Moreno Moser, Pieter Weening et l'an passé, Rafal Majka ont inscrit leur nom. Le cyclisme polonais a eu du mal à former des coureurs capables de rivaliser avec les meilleurs mondiaux. Ces deux dernières années, le pays a vu deux coureurs s'imposer comme les fers de lance du cyclisme polonais. Rafal Majka a remporté trois étapes en deux Tours de France et a même pris le maillot à pois rouges en 2014. Michal Kwiatkowski, lui, a fait chavirer de bonheur sa nation en devenant le premier polonais champion du monde de cyclisme sur route. Seul Zbigniew Spruch avait réussi à prendre une médaille d'argent en 2000, derrière le letton Romans Vainsteins, preuve de l'émergence des pays de l'Est en cyclisme. Après Rafal Majka à peine sorti de son Tour de France triomphant l'an passé, Michal Kwiatkowski va pouvoir (enfin) fêter dignement son maillot de champion du monde avec ses compatriotes. Il va forcément vouloir se montrer en attaquant et c'est pour cela qu'il est notre coureur à suivre lors de la 72ème édition du Tour de Pologne.

    Pour les puncheurs

    Etap6_przekrojTrasy

    Aujourd'hui, la première étape semble réservée à un puncheur voire un sprinter-puncheur avec une bosse comme juge de paix de ce premier jour de course. Si Kwiatkowski fait partie des favoris, il ne faut pas réduire ce Tour de Pologne 2015 au maillot arc-en-ciel. Le plateau sera très relevé avec Fabio Aru, déjà présent l'an passé, Robert Gesink, sixième du dernier Tour de France, Moreno Moser, vainqueur en 2012, Christophe Riblon, troisième en 2013, Diego Ulissi, vainqueur d'une étape sur le Giro d'Italia cette année. Pour ce premier bouquet, le sprinter d'Orica-GreenEdge Caleb Ewan est l'un des favoris. On notera également la présence de Marcel Kittel, Sacha Modolo ou de Giacomo Nizzolo. La deuxième étape devrait plus sourire aux purs sprinters avant que les puncheurs ne reprennent le pouvoir lors de la troisième étape. Après, cela se complique même si les puncheurs seront favoris lors d'une quatrième étape où la dernière difficulté se situe néanmoins à 40 kilomètres de l'arrivée. C'est sur l'étape suivante que les puncheurs devront faire la différence avec plusieurs côtes raides qu'ils ne retrouveront pas forcément le lendemain. Des grimpeurs comme Fabio Aru se disputeront la sixième étape et le général. Les purs grimpeurs devront prendre le plus de temps possible car la dernière étape est un contre-la-montre individuel plat de 25 kilomètres autour de Krakow. C'est un grimpeur-rouleur ou un puncheur-rouleur qui devrait remporter le Tour de Pologne qui s'élance aujourd'hui avec dans la tête de beaucoup de coureurs, la Vuelta qui commence dans trois semaines.

    Source photos (cyclingpro.net; liberation.fr; tourdepologne.pl)

    Nico


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :