• En attendant le jour du seigneur.

    En attendant les 3 matchs de ce dimanche, dont un très important pour ce qui concerne la troisième place, certaines équipes ont déjà eu l'occasion de mettre la pression sur leurs adversaires à distance. Alors en attendant le jour du seigneur, la 26ème journée est déjà lancée !

     

    imagesCAFP7LK6
     

    Vendredi : Monaco a eu chaud.

    monaco reims

    Accroché lors du match aller et éliminé de la Coupe de la Ligue après prolongation en terre champenoise, Monaco était prévenu avant de lancer le coup d’envoi de la 26ème journée de Ligue 1, à domicile cette fois-ci ; Reims est un adversaire difficile à bouger. En jouant en premier les monégasques avaient l’occasion de revenir à 5 points de Paris, même si la motivation était plus dans le fait de mettre d’avantage de points d’écart avec ceux qui luttent pour la troisième place. Le match démarre dans le bon sens pour les locaux qui réussissent à ouvrir le score après 8 minutes par l’intermédiaire de Valère Germain. En voilà un qui sait profiter de l’absence du colombien Falcao malgré le fait qu’il y a quelques mois il était considéré comme un indésirable ! En seconde période, les rémois se réveillent et parviennent à égaliser 6 minutes après le retour des vestiaires, but signé Prince Oniangue. Le match s’emballe un peu et Toulalan redonne l’avantage à l’ASM avant que Prince ne s’offre le doublé à moins de vingt minutes de la fin de la partie. Finalement il faudra un but à la dernière seconde signé Kurzawa pour que les hommes de Claudio Ranieri se sortent d’un piège qui leur tentait les bras, pour la troisième fois de la saison (contre Reims). Le buteur, défenseur latéral, propose des performances qui pourraient bien taper dans l’œil du sélectionneur national Didier Deschamps, mais la réelle importance de ce but réside dans le fait qu’il démontre la supériorité de Monaco qui même en ne proposant pas un football resplendissant arrive à l’emporter. Une chose que ses poursuivants n’arrivent pas à faire, et c’est une force qui donne à l’AS Monaco un grand avantage pour la fin de la saison. Reims, déjà sauvé mentalement, a raté bêtement une occasion d’accrocher un gros…

    Samedi (17h) : Marseille douche Lorient.

    gigi

    Dans une rencontre animé et plutôt relevée, Marseille a fini par s'imposer sur le fil contre Lorient, grâce au but douzième but en championnat d'André Pierre Gignac bien servi par Payet (82', 1-0 score final). Une victoire qui permet à l'OM de revenir à 2 points de Lille qui joue dimanche soir à Lyon. L'effectif marseillais semble bien déterminé à aller chercher la troisième place, synonyme de tour préliminaire de Ligue des Champions. Et parmi tout ses concurrents, l'OM apparaît comme l'un des favoris, voir le favori numéro 1. Lorient en revanche coule doucement dans le classement jusqu'à se retrouver à seulement 10 points de la zone rouge. Après un début d'exercice complétement manqué et une bonne période où tout allait bien pour les Merlus, il semblerait que les mauvais résultats soient de retour. 4 matchs sans victoires pour les hommes de Gourcuff dont deux défaites consécutives, rien ne va plus. Le prochain match à Bordeaux sera t-il l'occasion de se reprendre ou de sombrer encore plus? ..

    Samedi (20h) : St Etienne met la pression, c'est mouvementé en bas.

    En battant Bastia 2-0 à Furiani (buts de Brandao et de Harek contre son camp), Saint Etienne a provisoirement pris la 3ème place aux dépens de Lille. Les lillois jouent dimanche soir contre Lyon et c'est donc bien Sainté qui pourrait faire une excellente opération dans cette 26ème journée. Bordeaux et Montpellier ont également fait de bonnes opérations car en battant Evian 2-1 les Girondins ont assuré leur maintien tout comme Montpellier l'a sûrement fait en dominant Ajaccio à domicile (2-0). Le maintien est moins évident pour Guingamp qui, même en étant vainqueur de Nice 1 but à 0, ne possède que 6 points d'avance sur la zone rouge. Nice n'est qu'à 8 points de la 18ème place. Une 18ème place occupée par Valenciennes qui n'a pas réussi à se défaire du 19ème, Sochaux (2-2 score final). Du coup Ajaccio est dernier avec 14 unités, Sochaux avant-dernier avec 19 points et Valenciennes est 18ème avec 22 points, 2 longueurs en dessous d'Evian, le premier non relégable.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :