• Etape 13 : Saint Etienne - Chamrousse

    Après être arrivé à Saint Etienne hier, le Tour de France en repart ce matin pour mettre le cap sur Chamrousse et la haute montagne. Présentation d'une étape charnière.

     

    TDF13
     
    Le profil de cette 13eme étape.

    Taillée pour les gros.

    Après le départ en grande pompe depuis l’Angleterre, les pavés, les étapes pour les sprinteurs et les Vosges, voici venu le temps des Alpes. Aujourd’hui on repart de Saint Etienne, où les coureurs sont arrivés hier, pour aller direction Chamrousse et son col hors catégorie (pour une distance totale de 197,5 kilomètres). Mais avant les 20km de la terrible montée menant à l’arrivée il faudra avoir avalé le col de Palaquit, de première catégorie et le col de la Croix de Montvieux qui, lui, se trouve après 10km de course et qui est classé en troisième catégorie. La montée finale va faire mal à plus d’un coureur et le vainqueur du jour sera forcément un grimpeur de talent. Des chamboulements sont à prévoir dans le classement général car les Vosges ont causé de petits écarts seulement. Aujourd’hui le Tour peut basculer en pleine possession de Nibali ou bien s’ouvrir à d’autres hommes mais l’italien a déjà prouvé qu’il répondrait présent. Porte et Valverde tenteront de préserver leur place sur le podium car Bardet et Pinot sont en embuscade pour la leur piquer. Bref c’est une étape clé de l’édition 2014 car dès ce soir nous aurons un classement maillot jaune très proche de celui qui finira la course à Paris même si avant cela il faudra passer la fin des Alpes, les Pyrénées et le chrono.

    Le favori : Romain Bardet.

     

    bardet
     
    Bardet plein d'espoirs.
     
    Parce qu’il incarne la génération montante du cyclisme français, parce qu’il est 4eme au général, parce qu’il ne veut pas se contenter du maillot de meilleur jeune, parce que certaines gloires en font l’un des futurs vainqueur du Tour, ou parce qu’il a lui-même affirmé que les Alpes allaient être son terrain de jeu, Romain Bardet a les capacités pour s’imposer aujourd’hui.  Le jeune (23 ans) coureur de chez AG2R La Mondiale réalise un Tour de France absolument incroyable (4eme au général, maillot blanc et capable de suivre les meilleurs lors des arrivées montagneuses) alors qu’avec sa quinzième place de l’an passé il avait été le meilleur français du Tour 2013. En pleine éclosion il n’a pas froid aux yeux et assume le statut que certains lui prêtent comme par exemple lorsque Richard Virenque déclare qu’il va gagner le Tour. Romain l’a annoncé, il ne compte pas rester sagement assis sur sa selle dans les Alpes, il veut attaquer pour aller décrocher un podium, voir mieux. Aujourd’hui le profil lui correspond totalement et il sera forcément parmi les premiers à l’arrivée alors pourquoi ne pas être carrément LE premier ?
     
    Anto.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :