• Finale : Présentation.

    Dans l’histoire, c’est la 20eme. La 20eme finale de Coupe du Monde. L’Allemagne en a remporté 3, l’Argentine en a remporté 2. Ce soir les deux pays s’affrontent pour une nouvelle étoile.

     

    rio
    Le Maracana acceuille une finale de Coupe du Monde pour la seconde fois de l'histoire après celle de 1950 gagnée par l'Uruguay.

    L’équipe en or.

    fina

    Depuis 12 ans l’Allemagne domine le foot mondial. Elle ne le domine pas directement mais elle en est l’une des meilleures nations. Son palmarès est pourtant vide, mais sa constance est impressionnante. Finaliste du Mondial 2002, demi-finaliste en 2006 et 2010 et de nouveau finaliste cette année la Manschaft a toujours échoué près du but. Il faut dire que chaque année elle n’était pas LA meilleure équipe mais en 2014 elle s’est affirmée comme tel tout au long du tournoi surtout grâce aux succès 7-1 sur le Brésil et 4-0 sur le Portugal. Ce Mondial brésilien est aussi la dernière occasion de voir la génération en or être sacrée. Celle de Sweinsteinger, de Lahm ou encore de Klose, meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du Monde (16 buts). Cette équipe formidable qui n’a jamais rien remporté est a un moment crucial de son existence : l’aboutissement. Toutes ces années de travail, de sacrifices, de performances non récompensées doivent amener à un sacre Mondial est c’est aujourd’hui que cela se passe, en ce dimanche 13 Juillet 2014. La fin pour certains (en apothéose ?) mais l’Allemagne restera toujours un grand pays du football avec des joueurs comme Ozil, Gotze ou Neuer. Thomas Müller est le symbole de la transition qui s’effectuera après ce mondial. Cette Allemagne là est donc favorite de la finale, ces joueurs font rêver et terminer en beauté la formidable histoire de la « golden generation » serait splendide.

     

    Le foot, une religion et son Dieu : Messi.

    fin

    Les argentins le disent : « Moi j’ai Maradona, Messi et le Pape ». En Argentine le football est une véritable religion, la messe du dimanche passe parfois après… le match du dimanche ! Une culture totalement différente de celles des pays occidentaux, le rêve de tout supporter de Boca Junior est d’avoir ses cendres dispersées au milieu du stade après sa mort et ça même le plus fervent des supporteurs de l’AJ Auxerre n’y aurait même pas pensé, c’est dire ! En Argentine cette finale dépasse tout ce qui existe, et cela plus qu’ailleurs. Aujourd’hui l’Albiceleste a l’occasion de décrocher une troisième couronne et c’est surtout grâce à un joueur : Léo Messi. L’attaquant du FC Barcelone est déjà l’un des meilleurs joueurs de l’histoire mais au pays il n’est pas encore considéré comme légende, au même rang qu’un Maradona. Avec cette finale il a l’occasion de le devenir. Avant la compétition il n’avait jamais vraiment brillé avec sa sélection nationale mais désormais il semble indestructible. Son équipe, elle, n’est pas indestructible malgré le fait qu’elle a gagné tous ces matchs jusqu’à présent. Le niveau de jeu n’a jamais été celui attendu, elle a parfois déçue mais est toujours passée pour se retrouver en finale. Une Albiceleste pas au top niveau mais bien assez forte pour tenir la comparaison avec l’Allemagne. Capables d’exploits individuels et de mouvements collectifs incroyables les hommes de Sabellas sont en permanence dangereux et personne pour le moment n’a réussi à les battre. Les plans de Joachim Low y parviendront-ils ?

     

    NB : Cette affiche a déjà eu lieu en finale et c’est l’Allemagne qui s’était imposé. En 2010 l’Argentine avait été sorti du Mondial par… l’Allemagne. Mais les séries sont faites pour  être brisées !

    Anto.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :