• Giro 2015: Formolo en solitaire

    Alors que certains favoris se sont découverts pour la première fois dans le Biassa, c'est Davide Formolo qui, en solitaire, a remporté la quatrième étape du Giro 2015.

    Formolo_LaSpezia
    Le groupe de favoris arrive au loin mais c'est bien Davide Formolo qui crève l'écran en remportant à seulement 22 ans la quatrième étape du Giro 2015.

    Formolo, la jeunesse italienne

    82564e16-1442-41be-9063-5af0a78ea676On connaissait très bien Fabio Aru, il faudra maintenant s'habituer au visage puéril âgé de 22 ans de Davide Formolo. Le coureur de la Cannondale-Garmin, tout comme celui d'Astana, a été l'un des protagonistes de cette quatrième étape qui ne pouvait arriver au sprint à cause d'une petite côte, le Biassa, dont le sommet était situé à dix kilomètres de la ligne d'arrivée, à la Spezia. Plus tôt, dans le Passo del Termine, les Astana ont déployé toute l'artillerie pour rattraper un groupe de 29 coureurs partis en début d'étape. Après l'échappée matinale à 25 coureurs de lundi, le peloton a une nouvelle fois décidé d'accorder une chance aux attaquants. Mais l'équipe kazakhe le voit d'un autre oeil, surtout quand Fabio Aru a des fourmis dans les jambes. C'est le premier à attaquer dans le Biassa et cette entreprise va s'avérer payante puisque, si Porte ou Contador arrive à suivre facilement, Rigoberto Uran et Jürgen Van den Broeck se font lâcher et arriveront avec un peu plus d'une minute de retard sur le vainqueur du jour à la Spezia. En effet, un coureur, un italien, est le seul rescapé de l'échappée matinale composée de 29 coureurs dont Roman Kreuziger, le principal lieutenant d'Alberto Contador. Parti au pied du Biassa, il ne sera jamais repris et à 22 ans, il remporte sa première victoire chez les professionnels et quelle victoire ! Le quatrième bouquet du Giro d'Italia 2015, chez lui, avec 22 secondes d'avance sur un groupe de favoris, dont faisait partie Amaël Moinard, huitième de l'étape, dominé par Simon Clarke qui ravit le maillot rose de leader du classement général à son coéquipier et compatriote Michael Matthews qui n'a pas réussi à suivre le tempo des Astana qui se placent déjà en vue de la première étape de montagne aujourd'hui avec la première arrivée au sommet prévue à l'Abetone.

    Des nouvelles de Pozzovivo

    200-domenico-pozzovivoNous l'avions quitté sur la route, dans la descente du Barbagelata, après une lourde chute. Les nouvelles sont rassurantes depuis. Dans un communiqué publié sur le compte Facebook officiel de l'équipe AG2R-la-Mondiale, on nous indique que Domenico Pozzovivo a pu rencontrer sa petite amie et ses parents chez lesquels il va se reposer en Italie. Il devrait donc très bientôt sortir de l'hôpital si ce n'est pas encore le cas à l'heure où j'écris cet article. Pozzovivo a déclaré qu'il voulait "reprendre l'entrainement très rapidement pour être prêt pour le Tour de Suisse dans un mois", une course inscrite à son calendrier. On en sait un peu plus sur la blessure du grimpeur italien qui souffrirait d'un "traumatisme crânio-facial grave" mais qui ne présenterait "aucune lésion intra-crânienne". Alors que Betancur a déjà dit adieu à toute possibilité de bien figurer au général, l'équipe AG2R-la-Mondiale doit revoir ses ambitions à la baisse, elle qui avait pris la première place au classement par équipes du dernier Giro d'Italia. C'était en partie grâce à Domenico Pozzovivo, cinquième, qui nous a fait une belle frayeur lundi. Nous ne pouvons lui souhaiter qu'un bon rétablissement.

    Source photos (ilsussidiario.net; bdc-mag.com; cyclismactu.net)

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :