• Giro imminent !

    Si le mois d’avril rime souvent avec classique, c’est aussi un mois où les postulants au Giro en profitent pour se chauffer sur les dernières courses par étapes avant le premier des trois des grands tours. Les postulants au Giro ou pas.

    Tour de Romandie 2014
    Comme l'an passé, Christopher Froome remporte le Tour de Romandie et comme l'an passé, il devance Simon Spilak et Rui Costa sur le podium final.

    Al Pais Vasco : Contador flingue une deuxième fois

    imagesMI7VATU8Déjà en jambes sur Tirreno-Adriatico qu’il a remporté début mars, Alberto Contador s’est fait plaisir sur le Tour du Pays Basque qu’il a enlevé là aussi sans difficulté. Dès la première étape, il fait parler ses qualités de puncheurs pour devancer de près de quinze secondes Alejandro Valverde, mais surtout ses autres concurrents de plus de trente secondes. Signal fort envoyé par « El Pistolero » qui prend déjà une option sur la victoire finale. Tony Martin remporte la deuxième étape en solitaire avec trente secondes d’avance sur le peloton et la troisième étape est enlevée par le sprinteur d’Orica, Michael Matthews. Arrive donc la quatrième étape, l’étape reine de ce Tour du Pays Basque 2014. Si Wouter Poels s’impose devant Valverde, Contador parvient à contenir ses rivaux : la victoire lui tend les bras. D’autant plus que l’étape suivante est sans inquiétude. Elle est par ailleurs remportée par Ben Swift, sprinteur de la Sky. Sur le contre-la-montre final, Tony Martin devance…Alberto Contador de sept secondes. Au final, l’espagnol s’impose devant Michal Kwiatkowski (+49’) et le français Jean-Christophe Péraud (+1’’04). Thibaut Pinot prend quant à lui la neuvième place du classement général. Alors que nous arrivons à moins de soixante jours du Tour de France 2014, Alberto Contador se place comme un candidat sérieux à la victoire.

    Circuito del Trentino : Cadel Evans prêt pour le Tour d’Italie

    imagesFSI8P21STroisième du dernier Giro, le maillot jaune du Tour de France 2011 venait sur le Tour du Trentin avec une sérieuse pensée pour la victoire finale. Mais il venait surtout pour prendre ses repères en Italie à moins d’un mois du Giro. Nous sommes aujourd’hui à deux jours du Tour d’Italie 2014 et l’australien semble prêt pour viser un nouveau podium. Son équipe, la BMC Racing Team, a neutralisé la course pour permettre à son leader australien de prendre le maillot rose de leader du classement général. Dès la première étape, un contre-la-montre par équipes, l’équipe américaine a pris les choses en main en l’emportant devant la NetApp-Endura (+5’) que nous aurons l’occasion de voir sur le prochain Tour de France. Daniel Oss prend la tête du classement général qu’il laisse dès le lendemain à son coéquipier Cadel Evans au terme d’une étape montagneuse remportée par Edoardo Zardini. L’australien qui est arrivé dans le deuxième groupe semble en bonne forme, très bonne forme même puisqu’il remporte la troisième étape devant Domenico Pozzovivo et en mettant un coup de massue sur ses concurrents. Le lendemain, Mikel Landa lève les bras sur la quatrième et dernière étape tandis que Cadel Evans s’impose en rose au sommet du Monte Bondone. Il faudra compter sur le vétéran australien pour le prochain Giro d’Italia.

    Tour de Turquie : les britanniques à l’honneur

    imagesA8MGPC4OMark Cavendish peaufine sa préparation avant le Tour de France. Et le britannique d’OPQS s’est fait plaisir sur les routes de Turquie où il a levé quatre fois les bras. Lors des deux premières étapes, il n’y avait pas de place pour battre « mister Cav’ » qui a gardé la tête du général avant de la laisser à Rein Taaramäe (Cofidis), vainqueur de l’étape reine en solitaire mais avec tout de même Adam Yates à portée. C’est d’ailleurs le britannique d’Orica qui le détrône au terme d’une sixième étape vallonnée qu’il remporte avec sept secondes d’avance sur Rein Taaramäe notamment. L’estonien de la Cofidis ne reviendra pas et perd le Tour de Turquie pour une seconde. Auparavant, deux étapes pour sprinteurs, et si Mark Cavendish s’impose sur la première d’entre elles, il laisse Elia Viviani lever les bras le lendemain. Septième étape et deuxième victoire pour l’italien de la Canondale qui lève les bras devant Andrea Guardini et le « Cav’ ». Ce dernier reprend tout de même ses droits lors de l’étape finale qu’il remporte, prenant un quatrième bouquet sur ce Tour de Turquie 2014. Contrairement à l'an passé,  Mark Cavendish ne sera pas présent sur les routes d'Italie mais nous ferons très attention à Marcel Kittel ainsi qu’aux autres Bouhanni, Nizzolo et Viviani.

    Tour de Romandie : Froome remet les pendules à l’heure

    imagesV0Z3MAZRA cause de douleurs au dos, Chris Froome n’a pas pu exprimer son envie de victoire convenablement en ce début de saison. Mais il se déclare « en avance » comparé à l’année dernière. Il a su le prouver sur le Tour de Romandie la semaine dernière où il s’est montré plutôt à son avantage surtout sur le chrono final. Mais avant, le britannique de la Sky a dû s’éclipser au profit d’autres coureurs dont Michal Kwiatkowski qui a remporté le prologue, ou encore Michael Albasini, vainqueur de deux étapes avant la troisième étape en ligne, l’étape reine. Car si la météo oblige les organisateurs à raccourcir la première étape en ligne à cause de la neige, profitant à Albasini, cette troisième étape en ligne se court en entier. Et Froome lance une accélération décisive dans la dernière ascension. Seul Simon Spilak parvient à le suivre et à le devancer au sprint de justesse. Le russe de la Katusha s’empare du maillot jaune de leader. Albasini, local du Tour, remporte une troisième victoire en quatre étapes en ligne avant le contre-la-montre final. Mais il n’y a pas eu photo, Froome fait coup double en remportant et le contre-la-montre et la victoire finale. Il devance, comme l’an passé, Spilak et Rui Alberto Faria da Costa. Alors que le Tour de France approche à grand pas, le leader de la Sky pour le prochain Tour de France a prouvé qu’il faudra cravacher pour lui reprendre son titre.

        Nico 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :