• Groupe C - 1ère journée

    Très bonne entrée en matière des Eléphants de la Côte d'Ivoire qui ont renversé la vapeur contre le Japon grâce à Bony et Gervinho, prenant ainsi la deuxième place du groupe C derrière la Colombie.

    Côte d'Ivoire 2-1 Japon
    Gervinho célèbre son but avec Didier Drogba et le groupe ivoirien, tous euphoriques après la remontée express des Eléphants.

    Côte d'Ivoire 2-1 Japon: Drogba, c'est psychologique !

    cote-ivoire-japon-2-1-cdm-2014-720x405Il y a des joueurs comme Didier Drogba qui, même s'ils ne marquent pas, apportent un vrai plus à leur équipe. Mentalement, l'entrée en jeu de la star ivoirienne, une idole dans son pays, a eu impact sur les joueurs de Sabri Lamouchi qui, survoltés, ont réussi à remonter et à dépasser le déficit d'un but qui les paralysait à la pause. Effectivement, l'entame de match fut laborieux pour les Eléphants qui ont été pris par l'enjeu et la pression de ce premier match. Dès la 16ème minute de jeu, Keisuke Honda ouvre la marque d'une belle frappe à l'entrée de la surface qu'il expédie dans la lucarne d'un Barry Copa totalement battu. Quatre minutes plus tard, c'est Uchida qui frappe hors-surface et qui fait briller le portier ivoirien qui écarte le danger du pied. La Côte d'Ivoire s'essaye alors lui aussi aux frappes lointaines et Arthur Boka voit son tir frôler la lucarne de Kawashima. A la pause, la sélection de Sabri Lamouchi est menée et celui-ci décide alors de faire rentrer Didier Drogba à la place de Serey Die. Deux minutes plus tard, Serge Aurier déborde sur la droite et décoche un centre parfait à destination de Wilfried Bony qui marque de la tête. Les japonais n'ont pas le temps de se remettre de cette égalisation que les ivoiriens sont de retour, à la 66ème minute de jeu, pour inscrire un deuxième but deux minutes après l'égalisation. Aurier est une nouvelle fois à la passe et c'est Gervinho à la réception qui trompe de la tête Kawashima. Eteint dix minutes auparavant, la Côte d'Ivoire s'est réveillée au bon moment, juste après l'entrée de Drogba, et ce sont les nippons qui sont à terre. En fin de match, Salomon Kalou aurait pu assomer le Japon mais il a été contré in-extremis. Avec cette victoire, les Eléphants sont bien lancés et avancent confiants vers leur deuxième rencontre au contraire des hommes de Zaccherini qui n'auront pas le droit à l'erreur. 

    Nico


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :