• l'essai NS-T auto: Peugeot 308

    Le lancement de la 208 apporta un souffle nouveau à Peugeot, tant au niveau stylistique qu'au niveau mécanique, grâce entre autre à l'apparition d'une nouvelle génération de moteur 3 cylindres inédit et dans l'ère du temps. Une nouvelle gamme Peugeot était donc a prévoir.
    C'est donc très logiquement que la vieillissante 308 (qui n'était en fait qu'une évolution de la 307) fût remplacé par... La 308! Ne nous méprisons pas, le nom est le seul élément commun au deux voiture, la seconde génération visant bien plus haut que la première. Pour concurrencer la référence du segment des berlines compacte, allias la VW Golf, La firme sochallienne a mis le paquet: au programme, un remaniement profond du style et de l'intérieur, l'objectif étant de séduire. 
    Article Hugo.G, pour NS-T auto
     

    Voici la Peugeot 308, de deuxième génération. Ce nouvel opus n'a plus rien a voir avec le précédent, a commencer par son design, moderne, plus agressif, assez élégant. La face avant adopte de nouveaux phares a LED, ainsi qu'une calandre flottante sur le modèle de la 208. Le résultat est homogène, et très joli a regarder.
     

     Même impression vu de l'arrière, on remarquera les feux boomerang (presque identique a ceux de la 208) ainsi que des flancs sculptés. Le gabarit de cette seconde génération de 308 est a la baisse de quelques centimètres par rapport a la première, mais l'habitabilité reste comparable et le coffre gagne même 40 dm3, grâce au sacrifice de la roue galette au profil de kit anticrevaison. 
     

     Grâce a l'utilisation d'une toute nouvelle plateforme EMP2 inaugurée sur le C4 Picasso, la 308 bénéficie d'une perte de poids de 140 kg, ce qui profite au performances (10.2s au 0 à 100 km/h en version HDI 115ch)  et à la consommation, réduite à environ 5l/100km en cycle mixte. Le comportement routier est en progrès par rapport à la précédente génération: la voiture est moins pataude, et elle bénéficie d'un très bon châssis. 
    Proposé à 17.800€ en version acess VTI 82ch (clim manuelle, GPS, régulateur/limiteur de vitesse...) la 308 s'affiche a quelques euros près au tarif d'une Golf! 



    Un soin particulier a été apporté à l'habitacle. Fini les boutons a profusion, et la qualité médiocre de l'ancienne version, la nouvelle 308 joue la carte des allemandes, et met l'accent sur la fonctionnalité et surtout l'originalité, point qui fait défaut au homologue d'outre-Rhin et dont la Française entend profiter. Le petit volant, dérivé de la petite 208 ne gène ici pas la lisibilité des compteurs, qui ont été surélevés. L'écran tactile central permet de supprimer un nombre important de boutons, et par la même occasion d'alléger la planche de bord. L'emploi de matériaux de qualité et la finition rigoureuse parachève ces aspects pratique, même si quelques revêtements moins flatteurs se cachent vers les contre-portes par exemple. 
     
     
    Notre point de vue:
    Ainsi paré la nouvelle 308 n'entend plus faire de la figuration sur le marché Européen. Grâce à un style dans l'ère du temps, une qualité de finition en net progrès et à une certaine originalité par rapport à la concurrence, la Sochallienne veut se tailler la part du Lion, et part la même occasion titiller la Golf, référence en la matière. 
     
    Hugo.G
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :