• L'Etape 2014 #3

    Le sprint massif n'a pas été évité à Londres et Marcel Kittel a une nouvelle fois levé les bras sur la ligne d'arrivée en devançant Peter Sagan. A noter que Bryan Coquard a encore pris la quatrième place tandis qu'Arnaud Démare s'est fait enfermer dans les 400 derniers mètres.

    FIN_HDR_IMG
    Sur cette image, on se rend compte un peu plus de la domination de Marcel Kittel qui met plus d'une longueur à son dauphin, le maillot vert Peter Sagan.
     
    Etape 3: Kittel au top de sa forme
     

    kittel_aeea916dbdaf73e96b7aa479b2e80305

    Quadruple vainqueur d'étape l'an passé, l'allemand Marcel Kittel est bien parti pour battre ce score cette année. En trois étapes, il a remporté les deux sprints massifs dont celui d'aujourd'hui, prestigieux, qui arrivait sur le Mall, l'avenue menant à Buckingham Palace. Le public s'était encore massé le long des 155 kilomètres de cette dernière étape qui partait de Cambridge. Aucun grimpeur n'était répertorié et seuls deux coureurs ont tenté de sortir. Prenant jusqu'à 4'30" d'avance sur le peloton, Jan Barta et Jean-Marc Bideau ont constitué l'échappée du jour et ont passé du temps en tête avant d'être repris par le peloton. Le français de Bretagne-Séché semblait un peu court et a lâché le premier avant que le tchèque du team NetApp ne cède à son tour à sept kilomètres de la ligne. Les sprinteurs ont donc eu ce qu'ils voulaient même si la pluie aurait pu venir tout gâcher sur le final. Quelques chutes ont été signalées, mais pas de quoi inquiéter un Marcel Kittel lancé sur un plateau par ses partenaires. L'allemand a pu ensuite user de ses qualités de finisseur pour résister au retour de Peter Sagan qui prend la deuxième place. Mark Cavendish est absent mais son coéquipier Mark Renshaw a disputé le sprint, complétant le podium devant un Bryan Coquard qui se montre depuis le début du Tour de France. En revanche, André Greipel, lui, est transparent et il n'a pu prétendre à la victoire d'étape aujourd'hui tout comme Arnaud Démare qui semblait bien placé avant de se faire enfermé à 400 mètres de la ligne. Mais qu'ils ne s'inquiètent pas, ils auront l'occasion de se reprendre demain où un nouveau sprint est attendu alors que l'Angleterre dit adieu au Tour de France.

    Classements:

    Classement général: 1. Vincenzo Nibali (ITA, Astana Pro Team); 2. Peter Sagan (SLQ, Cannondale); 3. Michael Albasini (SUI, Orica-GreenEdge); 4. Greg Van Avermaet (BEL, BMC); 5. Christopher Froome (GBR, Team Sky).

    Maillot jaune: Vincenzo Nibali. Pas de problème pour l'italien d'Astana qui n'avait aucune raison de s'inquiéter sur cette étape plate. Ses coéquipiers ont même roulé une bonne partie de l'étape.

    Maillot vert: Peter Sagan. Toujours aussi régulier, le slovaque garde son maillot vert après sa nouvelle deuxième place aujourd'hui. Bryan Coquard n'est plus son dauphin puisque le français compte deux points de retard sur Marcel Kittel.

    Maillot à pois rouges: Cyril Lemoine. Aucun grimpeur aujourd'hui, le maillot à pois reste donc sur les épaules de Cyril Lemoine qui est tranquillement resté dans le peloton, au chaud. 

    Maillot blanc: Peter Sagan. Les maillots ne changeront pas d'épaules demain. Aujourd'hui, Sagan a préféré le vert, laissant le blanc à Romain Bardet et cela pourrait continuer demain. 

    Demain:

    Le peloton rentre sur le Continent dès demain avec la première étape française du Tour de France 2014. Fini les plaines anglaises, place au nord de la France où le Touquet accueillera le départ de la quatrième étape. Au programme, une nouvelle étape de plaine où un sprint paraît inévitable. Il y aura tout de même deux côtes de catégorie quatre, la côte de Campagnette et le Mont Noir, mais pas de quoi effrayer les sprinteurs avec certaines pointes de vitesse qui tenteront de rattraper leur début de Tour raté. Marcel Kittel, lui, voudra asseoir sa domination sur ses concurrents. Le sprint intermédiaire est placé en haut du Mont Cassel, non répertorié pour le classement de meilleur grimpeur, où un Peter Sagan pourrait dominer le peloton tandis que les autres sprinteurs pourraient se casser les dents. Les coureurs feront un tout petit passage en Belgique, de quoi annoncer la couleur pour le début de la cinquième étape qui partira d'Ypres. L'arrivée sera située à Lille, ville qui était prétendante au Grand Départ de ce Tour de France 2014, sur le boulevard Tournai au bout de 163 kilomètres de course. Est-ce que Marcel Kittel sera battu ? Difficile à dire.

    Nico


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :