• L'Etape

    Chris Froome continue de rouler sur le Tour en remportant le contre-la-montre d'aujourd'hui, sa troisième étape sur cette Grande Boucle. Le britannique devance un Alberto Contador qui a tout tenté. Jean-Christophe Péraud, après deux chutes, a abandonné, lui, le meilleur français (neuvième).

    imagesCA4F9O7OimagesCAW0MWZV

     

     

     

     

     

     

     

    Christopher Froome, ici sur les hauteurs du lac de Serre-Ponçon, domine le contre-la-montre individuel entre Embrun et Chorges en devançant Alberto Contador de neuf secondes.

     

    Froome écrase le Tour

    Dimanche, il a assommé le Tour, aujourd'hui, il l'écrase et s'amuse en remportant le dernier contre-la-montre individuel. Il prend neuf secondes anecdotiques sur Contador. Il faut dire qu'il n'y avait déjà plus de suspens, mais tant qu'il peut gagner, le maillot jaune en profite. Demain, c'est l'Alpe-d'Huez: les écarts risquent d'être énormes.

    A 12h39, le champion du monde du contre-la-montre individuel, Tony Martin, s'est élancé, mais il savait que ce chrono serait trop dur pour l'emporter. L'allemand passe tout de même la ligne d'arrivée en troisième position, mais bien avant le passage des grimpeurs. Car, oui, ces derniers étaient les favoris de ce dernier contre-la-montre individuel. Les leaders ont beaucoup changé jusqu'à ce que Tejay Van Garderen ne prenne le leadership. L'américain est pourtant délogé une heure et demi plus images[10]tard par un très bon Alejandro Valverde. L'espagnol de la Movistar, qui a tout perdu à cause de sa crevaison vendredi dernier, espère décrocher une victoire d'étape, mais est vite ramené à la raison par Joaquim Rodriguez qui ne cesse de prendre du temps sur lui. A la fin de son chrono, le leader de la Katusha vire en tête avec un très bon temps. Pendant ce temps, Contador passait au sommet des deux côtes avec le meilleur temps. "El Pistolero" a pris tous les risques dans la descente pour devancer "Purito" de 72 centièmes. Malhreusement pour lui, il n'a pas le temps de sourire que Froome déboule et le déloge presque sans forcer, prenant encore neuf secondes sur son principal rival, nouveau deuxième au général. Nouveau deuxième parce que Bauke Mollema s'est écroulé dans ce contre-la-montre, concédant deux minutes sur Contador. Le néerlandais perd même sa place sur le podium, au profit de Kreuziger. Côté jeunes, Quintana a pris du temps sur Kwiatkowski, qui pointe à 4'50 du colombien.

    C'est la troisième victoire d'étape pour le britannique maillot jaune. Et dieu sait s'il lui reste des occasions d'en décrocher avec les deux arrivées au sommet de l'Alpe-d'Huez, demain, et en haut du Semnoz, samedi, ce qui devait être la dernière ascension décisive dans la lutte au maillot jaune.

    Jean-Christophe Péraud ou le français maudit

    imagesCAEGFBGKC'est sans aucun doute le français qui a le plus donné lors de ce Tour de France. Mais c'est le français qui aura été le moins récompensé. Parti en reconnaissance ce matin, le coureur français le mieux classé au général alors (neuvième), a chuté, se blessant l'épaule sans pour autant qu'il n'abandonne. Le courageux leader d'AG2R-la-Mondiale est parti tout à l'heure, et c'est à deux kilomètres de l'arrivée, dans un virage très compliqué, qu'il a chuté sur son épaule douloureuse, sonnant le glas de ses ambitions. C'est une terrible nouvelle pour Vincent Lavenu qui espérait vraiment décrocher ce top 10 avec son leader. Cette chute arrive au pire des moments et AG2R mise tout sur la victoire d'étape.

    Désormais, le français le mieux classé est Romain Bardet, toujours du côté d'AG2R, qui est vingtième.

    Classements:

    Classement général: 1. Christopher Froome (GBR, Sky); 2. Alberto Contador (ESP, Saxo-Tinkoff); 3. Roman Kreuziger (RTC, Saxo-Tinkoff); 4. Bauke Mollema (HOL, Belkin); 5. Nairo Quintana (COL, Movistar).

    Maillot jaune: Froome est un solide leader et ne quittera plus le maillot jaune. Il compte 4'34 d'avance sur son nouveau dauphin, Alberto Contador.

    Maillot vert: il n'était pas mis en jeu aujourd'hui et Peter Sagan le conserve naturellement.

    Maillot à pois rouges: "le kenyan blanc" n'a pas encore le maillot de meilleur grimpeur dans la poche, mais il est tellement à l'aise en montagne que cela pourrait être vite réglé. Peut-être demain ?

    Maillot blanc: Nairo Quintana semble intouchable au classement de meilleur jeune. Il compte presque cinq minutes d'avance sur son second, le polonais Michal Kwiatkowski.

    Demain:

    Avec le Mont Ventoux, l'Alpe-d'Huez est l'attraction de ce Tour de France. Et les organisateurs ont voulu faire grand pour ce centième Tour de France. Au lieu de grimper l'Alpe une fois, les coureurs le grimperont deux fois, avec une arrivée au sommet. Si les favoris veulent tenter un dernier coup d'éclat pour renverser Froome, c'est sans doute demain. Les difficultés seront de mise avec les retrouvailles avec le Col de Manse que le peloton a traversé mardi. Avec cette ascension de deuxième catégorie, la Rampe de Motty et le Col d'Ornon serviront d'échauffement avant la première montée de l'Alpe-d'Huez. Le peloton n'aura pas le temps de respirer puisqu'il va enchainer avec le Col de Sarenne, une première dans l'histoire de la Petite Reine. La longue descente jusqu'à la montée finale de l'Alpe permettra aux coureurs de récupérer. Cette dix-huitième étape entre Gap et l'Alpe-d'Huez n'est à manquer sous aucun prétexte.

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    NewsSport-Cars Profil de NewsSport-Cars
    Mercredi 17 Juillet 2013 à 20:35
    Salut Nico, j'ai des problèmes de connextion sur mon ordi, c'est compliqué pour poster. Sinon beau contre-la-montre, j'attend avec impatience L'alpes d'Huez A+ Hugo
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :