• L'Etape

    Journée tranquille pour le maillot jaune Chris Froome qui a su gérer les timides attaques de ses concurrents. Côté français, on y a longtemps cru avec Pierre Rolland, mais Rui Alberto Faria Da Costa a été plus fort en nous refaisant le coup de mardi où il s'était imposé à Gap.

    imagesCAGHV5I5imagesCA5211JU

     

     

     

     

     

     

     

    Et de deux pour Rui Costa qui remporte au Grand-Bornand sa deuxième victoire en solitaire après celle de Gap, sa troisième sur les routes du Tour.

     

    Rui Costa en grande forme

    Mardi, il avait piégé tout le monde et avait remporté la seizième étape en solitaire. Aujourd'hui il a refait le même coup en mettant 48 secondes sur Klöden, son second. Frustration pour Pierre Rolland qui aurait pu décrocher une victoire d'étape, la deuxième consécutive pour la France, mais qui s'est écroulé. Comme lot de consolation, il aura demain le dossard rouge de combatif du jour. Da Costa était vraiment trop fort et permet à la Movistar de gagner deux bouquets et de faire un rapprochement au classement par équipes. Finalement, avec le podium qui se profile pour Quintana, l'équipe espagnole s'est bien reprise.

    L'étape a été lancée peu après 11h et c'est Lars Bak qui est le premier attaquant. Des attaques, il en sort un peu de partout mais deux coureurs, Jon Izagirre et Ryder Hesjedal, parviennent à sortir et à creuser un petit écart qui ne cesse d'augmenter. Derrière, ça réagit avec un groupe de poursuite de quarante-quatre coureurs qui se forme. Dans le Col du Glandon, tout s'est déjà mis en place. Dans le groupe de poursuite, que je ne vais pas vous citer en entier, on retrouve le grand vainqueur de la veille, Christophe Riblon qui arbore fièrement son maillot à pois qu'il ne possède pas vraiment puisqu'il est troisième du classement de meilleur grimpeur. Blel Kadri et Romain Bardet l'accompagne et AG2R peut faire un coup dans le classement par équipes. Pierre Rolland, Alexandre Geniez, Jérôme Coppel ou encore Amaël Moinard sont de sortie. Riblon a crée une vraie émulation après sa victoire d'étape et tous les français veulent l'imiter. En haut du Col du Glandon, Hesjedal passe en tête, suivi par Izagirre. Le duo de tête bascule et la poursuite arrive au sommet avec un peu plus de deux minutes de retard. Riblon prend les points pour se rapprocher de Froome et Moser et Rolland font de même ce qui donne un trio de chasse qui entame la descente du Glandon. Ce groupe se fait malheureusement reprendre par deux coureurs puis par le groupe de poursuite alors que l'irrésistible Rolland s'est isolé. Et ce dernier revient fort sur le duo qui n'existe plus, Izagirre ayant lâché. Hesjedal ne tarde pas à se faire rattraper, à 4.5 kilomètres du sommet, par le français qui prend les points et se rapproche de Froome au classement de meilleur grimpeur. Le duo de tête compte 2'40 d'avance sur le groupe Navarro alors que le groupe de quarante-quatre a explosé. Dans le peloton, pendant la descente du Col de la Madeleine, Arthur Vichot chute lourdement mais arrive à repartir. Dès les première pentes du Col de Tamié, Pierre Rolland lâche Ryder Hesjedal. Ce n'est pas une si bonne nouvelle pour le français qui doit faire les cinquantes derniers kilomètres seul. Néanmoins, il arrive à maintenir l'écart avec le groupe Navarro qui perd beaucoup de membres. Le leader d'Europcar poursuit sa chasse aux points, en passant en tête des cols du Tamié et de l'Epine. Mais il perd secondes après secondes et la fatigue se fait sentir. Au pied du Col de la Croix-Fry, la dernière ascension de la journée, Navarro attaque. Le leader de la Cofidis ne creuse cependant pas l'écart et son coéquipier, Jérôme Coppel, assure le tempo du petit groupe de poursuite. Puis, Rui Costa attaque et s'en va avaler Rolland qui ne peut tenir que cent mètres avant de voir le portugais s'envoler. Le meilleur jeune du Tour de France 2011 craque et ne tient pas plus longtemps avec un groupe de cinq, De Clercq, Bakelants, Klöden, Navarro et Nieve. Ce dernier est d'ailleurs en bien mauvaise posture et s'accroche comme il peut. Dans le peloton, les coureurs lâchent un par un et il ne reste que les favoris alors que Valverde et Gadret sortent. L'espagnol de la Movistar sait qu'il peut revenir dans le top 10 car Ten Dam, Kwiatkowski et Rogers ont été décramponés. Rui Costa, lui, possède une minute d'avance sur ses poursuivants et se dirige vers sa deuxième victoire d'étape sur ce Tour. Le portugais s'offre par ailleurs sa troisième victoire sur les routes du Tour de France après Gap mardi et SuperBesse en 2011. Klöden se classe deuxième devant son équipier Jan Bakelants, arrivé à plus d'une minute. Le belge, porteur du maillot jaune, devance le premier français, Alexandre Geniez. Belle prestation d'AG2R avec Romain Bardet en douzième position et Gadret à l'attaque dans la dernière difficulté et dans la descente. Chris Froome n'a pas eu de problème malgré l'attaque de Rodriguez, mais Porte a eu du mal. Valverde rentre dans le top 10 en prenant la neuvième place et Daniel Navarro permet à la Cofidis d'espérer un top 10 puisque le coureur espagnol a pris la huitième place grâce à son échappée. Super troisième semaine de la part de la formation nordiste qui voit son leader lui offrir quasiment un top 10. Il lui suffit de bien tenir demain dans le Semnoz et Alain Deloeuil et Didier Rous pourront exulter.

    Les abandons se poursuivent

    Les Alpes sont particulièrement fatales. Marcel Sieberg, de la Lotto-Belisol, a abandonné peu après Tom Veelers, d'Argos-Shimano. Ces derniers font partie des premiers lâchés de la journée et ont préféré se retirer, sans doute malade comme Christophe Le Mevel qui a mis pied à terre. Jack Bauer, victime d'une lourde chute, a abandonné, laissant la Garmin-Sharp à six.

    Classements:

    Classement général: 1. Christopher Froome (GBR, Sky); 2. Alberto Contador (ESP, Saxo-Tinkoff); 3. Nairo Quintana (COL, Movistar); 4. Roman Kreuziger (RTC, Saxo-Tinkoff); 5. Joaquim Rodriguez (ESP, Katusha).

    Maillot jaune: bien sûr, il ne change pas et ne devrait pas changer à moins d'un abandon de Froome ou d'un cataclysme dans l'étape de demain, courte mais plutôt montagneuse. Le britannique s'apprête à remporter son premier Tour de France après sa deuxième place de l'an passé, derrière Bradley Wiggins.

    Maillot vert: Peter Sagan s'amuse en cette troisième semaine et a réussi à tenir dans les deux premiers cols hors-catégorie, preuve que le peloton roulait tranquille. Il va remporter son deuxième maillot vert consécutif.

    Maillot à pois rouges: terrible pour Pierre Rolland qui a craqué dans la dernière difficulté alors qu'il n'était qu'à un point de Christopher Froome. Inutile de vous dire qu'il sera à l'attaque demain. Riblon a juste fait un effort dans la première partie de l'étape avant de se relever et devrait être encore à l'avant demain puisqu'il n'a que onze points à rattraper. C'est la seule lutte encore indécise avec le classement par équipes.

    Maillot blanc: je vous l'ai dit hier, il n'y a plus de suspens puisque Quintana possède plus de dix minutes d'avance sur Kwiatkowski.

    Demain:

    Dernière étape de montagne demain avec la dernière ascension du centième Tour de France. Le Semnoz sera redouté et décisif pour le classement final qui sera établit demain soir. Car si Froome va prendre la première place, le podium n'est pas encore joué et Quintana se verrait bien deuxième. Pour le maillot à pois rouges, il y aura des points à prendre avec trois difficultés de troisième catégorie, et une de deuxième catégorie. Le Mont Revard, pas très compliqué mais long, risque de faire des dégâts alors qu'il est répertorié en première catégorie. Le bouquet final attend les coureurs dans les dix derniers kilomètres. Le Semnoz, c'est l'inverse du Mont Revard: c'est court mais très compliqué (10.8 kilomètres à 8.5%). Dans une dernière étape de montagne courte (125 kilomères), les coureurs auront, ici, la dernière occasion de tenter quelque chose avant les Champs-Elysées. Le peloton partira d'Annecy pour arriver sur les hauteurs de la ville avec une vue imprenable sur le lac d'Annecy.

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :