• L'Etape

    Avant-dernière étape de Paris-Nice et deuxième victoire de Slagter qui égale Betancur dans ce domaine. Ce dernier conserve son maillot jaune même si Rui Costa est encore en course, sans doute le seul coureur encore capable de poser des problèmes au colombien.

    Slagter-se-venge
    Après avoir devancé sur la ligne le champion du monde, Rui Costa, et le maillot jaune, Carlos Betancur, Tom-Jelte Slagter exulte et remporte sa deuxième étape sur ce Paris-Nice 2014.

    La vengeance de Slagter a sonné

    imagesCASA6BH6On sentait bien évidemment la frustration de Slagter hier à l'arrivée à Fayence où un incident mécanique lui a soufflé tout espoir de maillot jaune. Aujourd'hui, le néerlandais de la Garmin-Sharp s'est vengé en remportant l'étape du jour à Biot Sophia Antipolis au bout d'une légère course de côte. Durant cette étape longue étape de 195 kilomètres, un groupe d'échappés s'était extirpé du peloton car il y avait énormément de points à prendre pour le classement de la montagne. Le coureur de la Lotto-Belisol, Pim Lightart, a été sans partage en prenant 35 points sur...35 possibles. Il prend donc le maillot à pois rouges et est bien parti pour le conserver. La dernière difficulté étant placée à plus de soixante kilomètres de l'arrivée, le peloton est revenu tranquillement sur les attaquants du jour. Place donc à un circuit final avec trois tours autour de Biot. Avec plusieurs petites montées, les attaques sont légion avec une équipe Astana très offensive. Finalement, aidé par la Lampre de Rui Costa, l'équipe AG2R parvient à protéger son leader, Betancur, et le peloton arrive groupé. Mais à sept kilomètres de la ligne, Geraint Thomas chute lourdement avec Fränk Schleck qui, lui, est reparti aussi vite qu'il est tombé. Arrivé avec plus de sept minutes de retard, il est bien évidemment out pour la course au titre et il devra se remettre sans doute d'une blessure, son maillot était déchiré. Alors que Romain Bardet fait un gros travail sous la flamme rouge, Carlos Betancur est enfermé tandis que Slagter est excellement bien placé. Le néerlandais lance le sprint qu'il remporte alors que le colombien revient bien et prend la troisième place derrière Rui Costa qu'il avait devancé la veille. Avec quatorze secondes de retard sur Betancur, le portugais reste une menace et devrait se montrer remuant dans le col d'Eze.

    Classements:

    Classement général: 1. Carlos Alberto Betancur (COL, AG2R-la-Mondiale); 2. Rui Alberto Faria da Costa (POR, Lampre); 3. Zdenek Stybar (RTC, Omega Pharma-Quick Step); 4. José Joaquim Rojas Gill (ESP, Movistar); 5. Jakob Fuglsang (DAN, Astana).

    Maillot jaune: Carlos Betancur. Le colombien a quatorze secondes d'avance sur Rui Costa et devra se montrer vigilant demain même s'il est difficile de penser qu'il peut perdre son maillot jaune à moins d'une chute ou d'un incident mécanique.

    Maillot vert: John Degenkolb. C'est compliqué de dire cela mais ce sera peut-être une réalité demain soir: le sprinteur de Giant-Shimano perdant le maillot vert. Deux points, c'est ce qui le sépare de Betancur qui devrait disputer le sprint demain.

    Maillot à pois rouges: Pim Lightart. Avec sa razzia du jour, le néerlandais de la Lotto-Belisol s'empare logiquement du maillot de meilleur grimpeur avec 19 points d'avance sur Matthias Frank qui a toujours scruté la deuxième place des grimpeurs aujourd'hui.

    Maillot blanc: Carlos Betancur. Maillot jaune, le colombien devrait aussi raflé le maillot blanc demain soir.

    Demain:

    Courte étape demain (128km) où les attaquants auront peut-être leur carte à jouer. Le col d'Eze est situé à exactement quinze kilomètres de l'arrivée avec une descente qui fera plaisir aux spécialistes de l'exercice, on pense notamment à Vincenzo Nibali et Sylvain Chavanel. Des points seront à prendre car, auparavant, trois grimpeurs seront à passer par le peloton, trois grimpeurs de catégorie deux: les côtes de Duranus et de Châteauneuf ainsi que le col de Calaïson. S'en suivent deux difficultés de première catégorie, la côte de de Peille et, bien sûr, le col d'Eze. Le porteur du maillot à pois, Pim Lightart, n'est donc pas à l'abri. Cette huitième et dernière étape sera une boucle autour de Nice avec une arrivée traditionnelle sur la Promenade des Anglais.

    Nico


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :