• L'Etape du Tour 2015 #12

    Comme hier, la grande bataille entre favoris n'a pas eu lieu tant l'équipe Sky était au-dessus de tout le monde. L'échappée est encore allée au bout et c'est Joaquim Rodriguez qui s'est imposé pour la deuxième fois sur ce Tour de France 2015 après sa victoire au mur de Huy.

    CKC9EvSUYAAC9uX
    La joie et la délivrance de Joaquim Rodriguez qui, après une grosse étape, lève les bras pour la deuxième fois sur ce Tour de France 2015.

    Rodriguez entre les gouttes

    DIR_IMG

    Après le sprint intermédiaire du kilomètre 20 remporté par André Greipel, 22 coureurs ont composé l'échappée du jour qui avait ses chances d'aller au bout. Au fur et à mesure que les kilomètres étaient avalés, le peloton contrôlait l'écart avec le groupe de tête qui perdait des membres dans le col de Core où, dans la descente, Michal Kwiatkowski, Georg Preidler et Sep Vanmarcke s'isolent à l'avant et comptent plus d'une minute d'avance au moment d'aborder l'ascension du Port de Lers. Là, les meilleurs éléments de l'échappée résistent tandis que les plus faibles lâchent. Sous l'impulsion de Mikaël Chérel, les poursuivants reviennent presque au contact de Kwiatkowski et de Vanmarcke alors que Preidler est repris. Mais le duo de tête passe le sommet du Port de Lers en tête et augmente son avance dans la descente qui va mener vers le pied du Plateau de Beille dont l'ascension s'est faite sous une pluie battante. Chérel, Bardet, Sicard, Fuglsang, Barta, Meintjes, Rodriguez et Izagirre, ce sont les huit poursuivants de Kwiatkowski et de Vanmarcke. Le néerlandais, spécialiste des classiques du nord, ne tarde pas à craquer et laisse partir le polonais qui perd petit à petit l'avance qu'il a sur ses poursuivants qui vont se déchirer au moment où Chérel, après avoir accompli son travail, s'écarte. Fuglsang est le premier à attaquer et est suivi par Bardet, Rodriguez et Meintjes. Le sud-africain ne tiendra pas sur la seconde lame initiée par Rodriguez. C'est donc un trio qui part à la poursuite du champion du monde. Les trois coureurs n'arrivent pas à s'entendre et il apparaît que le plus fort d'entre eux n'est autre que Joaquim Rodriguez. L'espagnol, déjà vainqueur au mur de Huy, doit s'y prendre à plusieurs reprises pour lâcher Fuglsang et Bardet de sa roue mais il y parvient à environ sept kilomètres de l'arrivée. "Purito" rattrape et laisse sur le bitume Kwiatkowski qui craque complètement. Fuglsang, lui, prend de l'avance sur Bardet et les deux hommes ne tardent pas à dépasser chacun leur tour un champion du monde, désigné le plus combatif de l'étape, qui se fera même rattraper par le groupe maillot jaune en fin d'étape. Joaquim Rodriguez arrive avec plus d'une minute d'avance sur Fuglsang et peut célébrer sa deuxième victoire sur ce Tour de France 2015. Le premier français, Romain Bardet, prend la troisième place de l'étape et se rassure.

    Gallopin et Barguil ont craqué, Gesink aussi

    Derrière, nous n'avons pas eu la bataille attendue dans le Plateau de Beille où le Team Sky a contrôlé les attaques timides des concurrents de Christopher Froome. La formation britannique s'est retrouvée à l'avant du peloton durant toute l'étape et a imposé son tempo. La Tinkoff-Saxo, elle, a roulé au début de l'ascension finale pour préparer une attaque d'Alberto Contador qui ne s'est pas révélée tranchante. Presque tout le monde a tenté sans réussite. Vincenzo Nibali, Alejandro Valverde, Nairo Quintana et même le maillot jaune qui n'avait pas le même coup de pédale qu'il y a deux jours. Il a laissé Richie Porte puis Geraint Thomas, surprenant depuis le début des Pyrénées, rouler à l'avant du groupe maillot jaune. Et trois coureurs du top 10 ont craqué dont deux français. Warren Barguil et Tony Gallopin n'ont pas réussi à suivre le tempo des Sky et ont lâché 2'59'' sur leurs pousuivants. Barguil sort du top 10 au profit de Vincenzo Nibali, neuvième du général, qui en a même profité pour dépasser Bauke Mollema. Tony Gallopin perd une place et se retrouve huitième derrière Robert Gesink qui a perdu du temps, 57 secondes sur le groupe maillot jaune, mais qui a gagné une place. Pierre Rolland est victime aussi d'un paradoxe plutôt surprenant mais qui n'a rien d'anormal. Il a fini avec les meilleurs en montagne mais loin des deux premiers de l'étape partis dans l'échappée gagnante du jour. Fuglsang remonte au quatorzième rang, Rodriguez est quinzième et derrière, ayant perdu deux places, nous retrouvons Rolland devant Romain Bardet qui retrouve des sensations au contraire d'un Jean-Christophe Péraud qui a craqué dès le Port de Lers. Autre élément à signaler, c'est le retour de Thibaut Pinot parmi les meilleurs. 24ème du général ce soir, le français a fini l'étape dans le groupe maillot jaune, de quoi rassurer tout le monde.

    Classements:

    Classement général: 1. Christopher Froome (GBR, Team Sky); 2. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team); 3. Nairo Quintana (COL, Movistar); 4. Alejandro Valverde (ESP, Movistar); 5. Geraint Thomas (GBR, Team Sky).

    Maillot jaune: Christopher Froome.

    Maillot vert: Peter Sagan.

    Maillot à pois rouges: Christopher Froome.

    Maillot blanc: Nairo Quintana.

    Quid de demain ?

    Etape de transition demain, il y en aura quatre avant d'arriver dans les Alpes. La transition entre les deux massifs donnent généralement lieu à de formidables batailles à distance entre baroudeurs et sprinters. Les premiers ont toutes leurs chances tandis que les seconds devront prier pour que leurs équipiers n'aient pas perdu trop de force dans les Pyrénées. Entre Muret et Rodez, 198.5 kilomètres et trois difficultés dans la deuxième partie de l'étape avec les côtes de Saint-Cirgue, de la Pomparie et de la Selve. Une bosse sera située dans les quinze derniers kilomètres mais ne sera pas répertoriée au classement du meilleur grimpeur. Elle sera néanmoins peut-être le juge de paix de cette treizième étape.

    Source photos (@francetvsport; letour.fr)

    Nico


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :