• L'Etape du Tour 2015 #21

    Le Tour de France 2015 s'est achevé hier sur une quatrième victoire d'André Greipel et sur un deuxième sacre pour Christopher Froome après celui de 2013. Après trois semaines intenses de course, les coureurs pouvaient enfin fêter la fin du Tour.

    20150726326_20150726TDF0024-b
    Greipel termine le Tour de France par une quatrième victoire au sprint massif devant le français Bryan Coquard.

    Greipel en force, Froome parade

    CK3cU6fWgAEhWrm

    Il a battu son record personnel de trois victoires obtenu en 2012. Sur le Tour de France 2015, il était intouchable et en l'absence de Marcel Kittel, l'allemand André Greipel a pris le relais du sprint allemand en remportant, comme l'avait fait son compatriote lors des deux dernières éditions, quatre bouquets. Le dernier fut sur les Champs-Elysées où il s'est montré costaud pour rattraper et avaler Alexander Kristoff, à l'instar de Kittel il y a un an. Il avait donc gardé un peu d'énergie pour aller récupérer une quatrième victoire d'étape devant un français, Bryan Coquard, et Alexander Kristoff. Sixième de l'étape derrière Arnaud Démare, Peter Sagan n'avait rien à craindre pour son maillot vert qu'il gagne pour la quatrième fois consécutive. Auparavant, des attaques avaient eu lieu sur les Champs, comme d'habitude. Mais les sprinters sont rois sur la plus belle avenue du monde et il va de soi que l'arrivée devait se faire massivement. Malgré la pluie, un rayon de soleil a fait son apparition pour célébrer le vainqueur de la 102ème Grande Boucle, Christopher Froome. Au côté de ses équipiers si précieux, il a pu fêter son deuxième sacre sur les Champs-Elysées, d'autant plus qu'il a également remporté le maillot à pois rouges. Son dauphin, le maillot blanc Nairo Quintana, attend son heure comme toute la Colombie. Alejandro Valverde, lui, a (enfin) eu son podium du Tour de France. Au final, cette Petite Reine se termine sur des visages radieux.

    Classements finals:

    Classement général: 1. Christopher Froome (GBR, Team Sky); 2. Nairo Quintana (COL, Movistar); 3. Alejandro Valverde (ESP, Movistar); 4. Vincenzo Nibali (ITA, Astana); 5. Alberto Contador (ESP, Tinkoff-Saxo); 6. Robert Gesink (HOL, Lotto NL-Jumbo); 7. Bauke Mollema (HOL, Trek Factory Racing); 8. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling); 9. Romain Bardet (FRA, AG2R-la-Mondiale); 10. Pierre Rolland (FRA, Europcar).

    Maillot jaune: Christopher Froome.

    Maillot vert: Peter Sagan.

    Maillot à pois rouges: Christopher Froome.

    Maillot blanc: Nairo Quintana.

    Classement par équipes: Movistar.

    Super-combatif: Romain Bardet.

    Source photos (letour.fr; @TeamSky)

    Nico


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Pestoune
    Lundi 27 Juillet 2015 à 17:37
    Un tour de France qui ne m'a pas passionnée comme les autres années. Après sa formidable victoire d'étape lors de la 1ère étape de montagne, Christopher Froome s'est fait dégommer par les journalistes jetant sur lui la suspicion alors que rien ne permettait de douter de ses capacités. Les étapes suivantes, il a été injurié, hué et même agressé. Du coup, il est resté dans le rang, se contentant de sauver sa 1ère place. C'est bien dommage. Le comportement des journalistes a empêché à Froome d'exprimer la pleine mesure de son talent et le tour a perdu en intérêt. Quant à mon chouchou, Thibault Pinot, il n'est pas dans une bonne équipe. Que ce soit lors des chutes malheureuses ou des ennuis mécaniques, pas un membre de son équipe n'était là pour le ramener. Il était isolé et c'est bien dommage. S'il avait eu des coéquipiers plus véloces et plus solidaires, là aussi il aurait pu créer d'autres belles surprises. Néanmoins et malgré sa malchance, il nous aura offert un beau spectacle. En tout cas merci à vous pour vos résumés et commentaires quotidiens.
      • NewsSport-Cars Profil de NewsSport-Cars
        Lundi 27 Juillet 2015 à 17:55
        Merci à toi pour ce commentaire. En effet, c'est inadmissible de voir certains spectateurs se permettre tout et n'importe quoi. Il faut respecter les coureurs et certains journaux ont suspecté Froome alors qu'ils n'y connaissent rien au cyclisme. Libération ne parle jamais de ce sport sauf quand c'est vendeur avec les affaires ou suspicions de dopage. Les journalistes de Libération me dégoûtent.
    2
    Pestoune
    Lundi 27 Juillet 2015 à 18:34
    Il n'y a pas eu que libération, il y a eu aussi les journalistes sportifs de France 2 qui eux sont sensés être des pros, et Jalabert est le plus décevant de la bande. Jeter la suspicion sur un sportif alors que rien ne prouve une malversation montre du peu d'intelligence des ces gens. Après les dérapages des spectateurs, ont-ils fait leur mea culpa ? Non bien sûr, ils ont préféré jouer aux scandalisés. M'énerve.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :