• L'Etape du Tour #6

    Etape sereine aujourd'hui mais final mouvementé avec une chute du maillot jaune, Tony Martin, ainsi que de Quintana, Van Garderen ou encore Nibali. Zdenek Stybar a été plus prompt que les sprinters pour s'imposer.

    CLA_IMG (1)
    Belle victoire de Zdenek Stybar qui prend le temps de la savourer devant les sprinters battus par son audace.

    Tony Martin à terre

    d8c70

    Malgré le vent présent sur les bords de la mer Manche, les équipes ont décidé de lever le pied aujourd'hui, économisant leurs forces pour la suite de la course. Trois coureurs avaient tout de même décidé de partir en échappée et ils se sont tous distingués à leur manière. Daniel Teklehaimanot a pris le maillot à pois rouges, c'est la première fois qu'un africain le portera demain. Pierrig Quémeneur, dont c'était la troisième échappée depuis le départ du Tour, a été élu plus combatif de l'étape. Enfin, Kenneth Van Bilsen a été le dernier rescapé de cette échappée, partant en solitaire à treize kilomètres de l'arrivée. Mais le peloton avait coché la case sprint massif depuis un moment et il a travaillé pour revenir sur le coureur de la Cofidis tombé hier. La côte d'Ingouville a mis hors course André Greipel qui n'a pas pu jouer la victoire. Elle a surtout vu le maillot jaune Tony Martin tomber après avoir donné un coup d'épaule à Warren Barguil qui s'est aussi retrouvé à terre. L'allemand se trouvait à l'endroit où plusieurs favoris étaient situés. Ainsi, Vincenzo Nibali, Tejay Van Garderen et Nairo Quintana ont aussi goûté le bitume du Havre tandis que Christopher Froome a fait un écart de justesse pour éviter la chute. Le diagnostic pour le maillot jaune ? La clavicule gauche cassée, un verdict presque inévitable à la vue des images suite à la chute qui montraient Tony Martin en train de se toucher l'épaule gauche. L'abandon n'a pas encore été officialisé mais il sera difficile pour l'allemand de repartir demain. Il a tout de même fini l'étape accompagné par toute son équipe, sauf Zdenek Stybar. 

    Le paradoxe Stybar

    20150709254_000_9844-b

    C'est en effet le paradoxe du jour pour Etixx-Quick Step qui a peut-être perdu son maillot jaune Tony Martin sur abandon après sa chute en fin d'étape mais qui a récupéré un deuxième bouquet. Après Martin à Cambrai mardi, aujourd'hui, c'est le tchèque Zdenek Stybar, triple champion du monde de cyclo-cross, qui a tiré son épingle du jeu. Pour son premier Tour de France, Stybar a eu le culot d'attaquer au sommet de la côte d'Ingouville, piégeant des sprinters ne sachant que faire pour rattraper le tchèque d'Etixx-Quick Step. Aucun ne voulait lancer le sprint et les équipiers s'étaient déjà écartés. Ainsi, avec quelques mètres d'avance, Stybar s'impose et lève les bras sur la sixième étape du Tour de France 2015. Peter Sagan fait encore deuxième mais revient à trois points d'André Greipel, toujours maillot vert. Trois français sont dans le top 10 de l'étape, Bryan Coquard, troisième, Tony Gallopin, sixième, Julien Simon, neuvième. Cette victoire de Stybar redonne un peu le sourire à la formation belge mais le temps est sombre sur Tony Martin qui pourrait abandonner et laisser le maillot jaune à Christopher Froome.

    ALERTE INFO - Tony Martin abandonne, c'est officiel ! Avec sa clavicule fracturée, l'allemand ne peut repartir demain. Du coup, le nouveau maillot jaune est Christopher Froome.

    Classements:

    Classement général: 1. Christopher Froome (GBR, Team Sky); 2. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team); 3. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff-Saxo); 4. Tony Gallopin (FRA, Lotto-Soudal); 5. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team).

    Maillot jaune: Christopher Froome.

    Maillot vert: André Greipel.

    Maillot à pois rouges: Daniel Teklehaimanot.

    Maillot blanc: Peter Sagan.

    Quid de demain ?

    Ce sera normalement tranquille demain sur la septième étape du Tour de France 2015 entre Livarot et Fougères. Une seule côte est répertoriée, en début d'étape, la côte de Canapville. Sinon, c'est plutôt plat et le sprint massif semble inévitable. Les sprinters ne vont donc pas se gêner sur un final en faux-plat descendant, surtout que la prochaine occasion pourrait être les Champs-Elysées étant donné que la transition Pyrénées-Alpes ne sera pas toute plate. Hormis André Greipel, certains ont déjà enclenché le compte à rebours.

    Source photos (letour.fr; lequipe.fr)

    Nico


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Pestoune
    Vendredi 10 Juillet 2015 à 06:54
    Pas de chance pour Tony Martin. Il pouvait espérer garder son maillot encore quelques jours, les étapes étant sur du plat. Merci pour vos compte-rendus et analyse d'étape. Comme toujours, super clair et agréable à lire
      • NewsSport-Cars Profil de NewsSport-Cars
        Vendredi 10 Juillet 2015 à 16:08
        Merci et oui, c'est dommage. Cette première semaine est vraiment nerveuse et cela donne beaucoup de chutes.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :