• Le parcours

    Chaque année, tout le monde retient son souffle à l'annonce du parcours du prochain Tour de France. Cette centième édition nous réserve bien des surprises avec plein de rebondissements.

    imagesCATOIHGC
    Voici le parcours du centième Tour de France.
     

    Parcours

    Pour la première fois de son histoire, la Petite Reine visitera la Corse pour un grand départ, vous l'avez compris, inédit. Porto-Vecchio, déjà investi par les coureurs depuis quelques jours, sera le théâtre du grand départ, avec une première étape réservée aux sprinteurs. Mais ces derniers n'ont pas été gâtés par les organisateurs car on trouve de la moyenne montagne dans la deuxième étape entre Bastia et Ajaccio ! Le troisième jour corse se montrera plutôt "casse-pattes", où les sprinteurs ne pourront pas dicter leur loi. Absent l'an passé mais présent en 2011, le contre-la-montre par équipes fait son retour dans un cadre majestueux: Nice. Un petit tour de 23 kilomètres promènera les 22 équipes dans la ville azuréenne. Les favoris n'auront déjà pas le droit à l'erreur. Puis les sprinteurs seront normalement de retour le lendemain à Marseille où le vent sera une forte contrainte comme le jour suivant où le peloton raliera Montpellier pour une étape favorable aux spécialistes des sprints massifs. Mais après, ils devront traîner dans le gruppetto. Montpellier-Albi est un tracé typique pour les baroudeurs avec de la moyenne montagne, mais aussi une étape qui sent le parfum des Pyrénées que les coureurs découvriront samedi après un départ de Castres. La huitième étape offrira la première arrivée en altitude, au plus grand bonheur des puncheurs-grimpeurs. Et les cyclistes devront vite se remettre de cette étape avant une neuvième étape de tous les dangers. Quatre cols de première catégorie, des descentes rapides: les favoris sont prévenus et sont attendus. Mais les récentes innondations dans le sud-ouest pourraient contraindre les organisateurs à modifier leur tracé alors que le sprint intermédiaire se situe à Bagnères-de-Luchon, ville très touchée par les intempéries. Lundi, jour de repos à Saint-Nazaire mais le plus dur reste encore à faire. Après une arrivée à Saint-Malo, où les sprinteurs seront de sortie, un contre-la-montre attend les potentiels candidats au maillot jaune, reliant Avranches au... Mont-Saint-Michel. Plus que le chrono, nous pourrons admirer ce monument et ce patrimoine si riche, avant de couper la France en diagonale. Après deux étapes qui mèneront les petits trains-trains du peloton à Tours et à Saint-Amand Montrond, une étape de vallon est réservée aux baroudeurs et aux puncheurs entre Saint-Pourcain-Sur-Sioule et Lyon. A partir de là, toutes les étapes seront un calvaire pour le peloton, hormis la dernière. Le Mont Ventoux est au rendez-vous le lendemain avec sa longue ascension. Le jour de la Fête Nationale sera le jour de l'étape la plus longue de cette édition entre Givors et le Mont "chauve". Repos le lundi 15 juillet dans le Vaucluse avant d'attaquer les pré-Alpes et une arrivée à Gap, ville habituée du Tour de France. Le dernier chrono, un contre-la-montre de tous les dangers qu'un grimpeur peut remporter, aura lieu entre Embrun et Chorges, où nous ne pourrons être qu'admiratif devant la beauté du lac de Serre-Ponçon. Puis, on arrive à l'une des étapes la plus attendue: Gap-Alpe-d'Huez. Mais 21 lacets, c'est pas assez, c'est pour cela que les organisateurs ont prévu de faire grimper l'Alpe-d'Huez deux fois par le peloton, soient 42 lacets. Le lendemain, de Bourg-d'Oisans, les 198 coureurs, ou du moins ce qu'il en reste, arriveront au Grand-Bornand, fier d'accueillir la centième Petite Reine. Et l'avant-dernière étape entre Annecy et Annecy-Semnoz ne sera pas route tranquille pour les favoris qui se disputeront peut-être la victoire lors de l'ascension finale vers le Semnoz, la dernière montée du Tour de France 2013, avant de laisser place aux sprinteurs sur les Champs-Elysées... la nuit.

    On se retrouve demain, pour la suite de la présentation, dont il me reste un dernier article, et le début de la centième Grande Boucle.

    Nico


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :