• Le Tournoi des VI Nations se resserre

    A deux journées de la fin, plus aucune des six équipes n'est invaincue. Le Tournoi des VI Nations 2014 est très serré: quatre équipes ont gagné deux fois. La lutte est plus que jamais indécise.

    Premier essai North
    Les bleus sont à terre: ici, télescopage entre Brice Dulin et Jean-Marc Doussin qui offre le premier essai à North (6ème).

    La leçon galloise

    imagesCA9FA3ILLes bleus ont passé un sale moment au Millenium de Cardiff. Après la sèche défaite concédée à Dublin (3-26), les gallois voulaient se reprendre devant leur public face à un XV de France invaincu depuis le début du tournoi. Très vite, ils ont réussi à mettre la pression sur un bloc français qui n'a cessé de reculer. Une pénalité dès la deuxième minute suivi d'un essai non transformé de North qui a profité d'un télescopage français à la sixième ont mis dans le doute l'équipe de Philippe Saint-André. Entre imprécision devant et fautes récurrentes face à des gallois bien supérieurs, l'équipe de France n'a rien pu faire. Les pénalités offertes à l'adversaire ont été nombreuses de quoi revoir de nombreux secteurs pour PSA. Sam Warburton met fin au "suspense" en aplatissant le ballon dans l'en-but grâce à une extension du bras impressionnante à la 64ème minute de jeu. Les six petits points français ont été marqués par Jean-Marc Doussin et Jules Plisson sur pénalité, et il en fallait bien pour suppléer à la terne prestation française dans le jeu. Au final, le XV du chardon s'impose avec la manière (27-6), mettant fin aux espoirs de Grand Shlem côté tricolore. Une réaction est bien évidemment attendu en Ecosse dans deux semaines.

    L'Angleterre maîtrise

    imagesCAM99ZHPFace à une surprenante équipe irlandaise qui a humilié le Pays-de-Galles il y a deux semaines, le XV de la Rose n'a pas tremblé, gérant sa rencontre malgré le score flatteur au coup de sifflet de final (13-10). S'il n'y aura pas de Grand Shlem pour les anglais, la victoire reste encore largement possible. L'Ecosse, elle, a bataillé à Rome et s'est imposé de justesse 22-21 grâce à un drop dans les ultimes instants de Weir. Les écossais affronteront la France dans quinze jours tandis que l'Irlande se rendra en Italie et que l'Angleterre accueillera le Pays-de-Galles.

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :