• Les poules de Londres

    Les phases de poules étant terminées, voici un petit résumé de ce qui s’est passé depuis mardi. Nadal est assuré de conserver sa place de numéro un mondial alors qu’il est en pleine forme et que la victoire lui est promise à Londres. De son côté, Richard Gasquet s’est montré trop juste.

     

    imagesCAWA80LH
    Qui succédera à Novak Djokovic cette année à Londres ? Lui-même ?

    L’écart était trop grand pour Gasquet

    imagesCAHXFR6BDernier du top 8 des qualifiés, Richard Gasquet était tombé dans une poule très complexe avec Juan Martin Del Potro, Roger Federer et Novak Djokovic. Le nouveau numéro un français n’a pas réussi à s’accrocher pour tenter l’exploit. Pourtant, lors de son premier match, le biterrois n’a pas démérité. Il a remporté brillamment le premier set au tie-break mais s’est écroulé lors du second. La victoire s’est joué au finish et c’est là que Gasquet, qui en est seulement à son deuxième Masters de Londres, a été trop juste pour battre Del Potro, plus expérimenté que lui (6-7[4], 6-3, 7-5). Contre Federer, le français n’a pas pesé bien lourd se faisant expédier en deux petits sets (6-4, 6-3). Le dernier match contre Djokovic ne fut pas mauvais mais il manquait de la fraîcheur à Gasquet (7-6[5], 4-6, 6-3). Eliminé en seulement deux matches, le français doit encore progresser pour gagner lors des grands rendez-vous. Dans les autres matches de la poule B, Djokovic, à chaque fois, a concédé un set mais s’en est sorti comme toujours. Déjà opposé à Federer en demies à Bercy, le serbe a une nouvelle fois dominé le suisse (6-4, 6-7[2], 6-2). Etincelant lors des premier et troisième sets, « Nole » a été bousculé lors du second qu’il a perdu. Contre Del Potro, le numéro deux mondial a connu une période de vide, toujours dans le deuxième set. Dominé par l’argentin, il a su puiser dans ses ressources pour le battre et accéder aux demies. Il nous reste donc à voir l’affrontement décisif entre Roger Federer et Juan Martin Del Potro. En jeu, une qualification pour les demi-finales et c’est le suisse qui a créé une mini-surprise en battant l’argentin et, du même coup, se qualifiant pour le dernier carré (4-6, 7-6[2], 7-5). La légende du tennis nous prouve encore une fois qu’il n’est pas fini.

    Nadal écrase la poule A

    imagesCADI1HI0Trois matches, trois victoires faciles ou presque. Contre David Ferrer, le mallorcain s’est vengé suite à son élimination en demies à Bercy contre son compatriote. En deux sets, le numéro un mondial a balayé le nouveau numéro trois mondial (6-3, 6-2). Contre Wawrinka, ce fut beaucoup plus serré mais il s’en est sorti en deux tie-breaks accrochés (7-6[5], 7-6[6]). Cette victoire lui permet notamment de conserver à coup sûr sa première place mondiale. Néanmoins, « Rafa » sait concéder un set. Contre le tchèque Thomas Berdych, l’espagnol a perdu le deuxième set d’une façon un peu surprenante. En contrepartie, il a su faire le travail lors des deux autres pour remporter son troisième match en trois matches (6-4, 1-6, 6-3). Stanislas Wawrinka, lui, a réalisé le gros coup de ces Masters. En se qualifiant pour les demies, le suisse a relégué très loin Thomas Berdych, mais surtout David Ferrer. L’espagnol n’a gagné aucun de ses trois matches, lui, le finaliste du dernier BNP Paribas Masters de Paris-Bercy. En témoigne son pauvre match contre Thomas Berdych perdu 6-4, 6-4. Contre Wawrinka, il a remporté le premier set mais s’est écroulé ensuite, prouvant son irrégularité (6-7[3], 6-4, 6-1). Wawrinka ayant gagné le premier match contre Berdych (6-3, 6-7[0], 6-3), il rejoint le dernier carré pour, pourquoi pas, réalisé un gros coup.

    En demi-finales, s’affronteront donc  Rafael Nadal et Roger Federer et Novak Djokovic et Stanislas Wawrinka. Rendez-vous demain pour savoir qui ira en finale.

    Nico


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :