• Majorque et Marseille ouvrent la saison européenne

    L'UCI World Tour posera ses valises en Europe en mars prochain, mais déjà, le Vieux Continent se prépare avec de multiples courses. Le Challenge de Majorque et le GP la Marseillaise sont les premières de la saison.

    1422807130328019
    Pim Ligthart lève les bras sur le GP La Marseillaise 2015 après avoir devancé Vanbilsen (Cofidis) et Demoitie.

    Pelucchi commence bien

    Le Challenge de Majorque réunit chaque année plusieurs têtes d'affiche du peloton qui viennent débuter en douceur leur saison comme Fabian Cancellara qui n'avait aucun objectif sur cette course et qui venait juste pour effectuer ses premiers coups de pédale de la saison. En revanche, lors de la première épreuve, le Trofeo Ses Salines, Matteo Pelucchi, le sprinter de l'équipe IAM, fraîchement arrivée dans le World Tour, s'impose déjà, devançant la nouvelle recrue de la Sky, Elia Viviani, et Joaquim Rojas. Le premier sprint européen de la saison ne déçoit pas alors que Nacer Bouhanni termine quatrième et André Greipel, huitième. Le lendemain, les sprinters doivent laisser le devant de la scène aux puncheurs. Vainqueur du Tour Méditerranéen la saison passée, Steven Cummings, désormais coureur de MTN-Qhubeka, s'impose de justesse devant Alejandro Valverde qui vise la Vuelta cette année. La présence de l'espagnol de la Movistar serait presque passée inaperçue s'il ne s'était pas vengé hier en remportant sa première victoire de la saison lors du Trofeo Platja de Muro devant Tim Wellens et Leopold König. Aujourd'hui, les sprinters reprenaient leurs droits lors du Trofeo Palma, quatrième et dernière épreuve du challenge de Majorque. La boucle a bien été bouclée puisque c'est Matteo Pelucchi qui a gagné. Le sprinter italien récidive et devance cette fois-ci André Greipel et Ben Swift alors que Bryan Coquard signe une cinquième place. On attend désormais le tryptique du Moyen-Orient, offert par A.S.O, qui va débuter avec le Tour de Dubaï ce mercredi 4 février. En tous cas, certains ont déjà la socquette légère !

    Pim Ligthart s'adjuge La Marseillaise

    C'est le rendez-vous du début d'année en France. A la fois la première course du calendrier cycliste français et la première manche de la Coupe de France, le Grand Prix La Marseillaise nous offre quelques coureurs bien connus comme Arthur Vichot, Thibaut Pinot ou encore Pierre Rolland. Mais cette année, c'est le vent qui a fait figure de star. D'une part, il a empêché aux puncheurs de prendre la poudre d'escampette et d'une autre il a permis aux sprinters d'en découdre au bout des 140 kilomètres de l'édition 2015. A défaut de vrais sprinters, ce sont les puncheurs les plus rapides qui se sont disputé le bouquet et Pim Ligthart a su tirer son épingle du jeu. A 26 ans, le néerlandais de la Lotto-Soudal (ex Lotto-Belisol ndlr) fut notamment champion sur route des Pays-Bas, en 2011. Pour la petite histoire, chez les amateurs, il courrait pour le club d'Aix-en-Provence, l'AVC Aix-en-Provence. Sa saison est donc lancée, lui qui avait accroché les troisième et quatrième places des quatrième et sixième étapes respectivement du dernier Critérium du Dauphiné Libéré.

    Source photo (lamarseillaise.fr)

    Nico


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :