• Paris-Nice 2015: Tony Gallopin a totalement craqué

    Terrible scénario pour Tony Gallopin, grand vainqueur hier avec le bouquet et le maillot jaune, qui s'écroule aujourd'hui dans le col d'Eze et ne termine pas sur le podium, reculant à la sixième place. Richie Porte fait coup double en s'adjugeant le chrono et la victoire finale, sa deuxième sur Paris-Nice.

    20150315148_Galerie etape 00 22-b
    Voici donc le podium de ce 73ème Paris-Nice avec la victoire de Richie Porte devant Michal Kwiatkowski, maillot blanc, et Simon Spilak. Pour les maillots distinctifs, Matthews prend le vert et De Gendt, les pois.

    La logique est finalement respectée

    20150315106_Galerie etape 00 15-b

    Avec 36 secondes d'avance ce matin, il y avait de quoi espérer pour le français Tony Gallopin vainqueur hier en solitaire sur la promenade des Anglais. Mais aujourd'hui, il a été méconnaissable au point d'en surprendre plus d'un. "Il n'y a pas d'excuses à avoir", a déclaré sobrement le coureur de la Lotto-Soudal, très déçu. Malheureusement, on a très vite compris que le maillot jaune s'éloignait. Dès le premier temps intermédiaire, le français avait du retard, trop de retard pour prétendre à la victoire finale et...au podium ! 1'39'', ce sera l'écart entre lui et Richie Porte, intouchable australien de l'équipe Sky qui, comme en 2013, s'impose au col d'Eze et remporte la victoire finale de Paris-Nice. Le scénario est encore plus cruel pour Tony Gallopin dont la défaillance ne lui coûte pas seulement le maillot jaune mais le podium et le top 5 ! 29ème de l'étape, le français rétrograde à la sixième place du classement général. Ce classement général est donc dominé par Richie Porte, qui n'a jamais porté la tunique jaune cette semaine, devant Michal Kwiatkowski, Simon Spilak, Rui Costa et Geraint Thomas. Encore une fois, celui qui remporte le chrono du col d'Eze remporte Paris-Nice. La dernière fois que cela n'est pas arrivé, c'était en 1995, où Vladislav Bobrik avait dompté les pentes du col d'Eze mais où Laurent Jalabert l'avait devancé au classement général, signant son premier des trois succès sur la Course au Soleil. Son successeur, nous l'attendons toujours...

    Source photos (letour.fr)

    Nico


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :