• Ponferrada 2014: BMC prend le pouvoir

    La première épreuve des championnats du monde de cyclisme sur route avait lieu hier. La BMC s'est parfaitement illustrée en remportant le contre-la-montre par équipes de marques après deux ans de domination belge avec l'équipe Omega Pharma-Quick Step.

    bmc-racing-team-podium-mens-men-team-time-trial-uci-road-cycling-world-championships-2014
    La joie des BMC qui devancent sur le podium les Orica-GreenEdge et les Omega Pharma-Quick Step, vainqueurs des deux premières éditions.

    bmc-racing-world-team-time-trial-ponferrada-2014_3207027

    La BMC est en train de redevenir l'équipe ultra-compétitive que nous connaissions il y a trois ans. Hier, elle a prouvé son renouveau en remportant le contre-la-montre par équipes de marques, épreuve des championnats du monde de cyclisme sur route créée en 2012. Omega Pharma-Quick Step avait remporté les deux premières éditions, emmenée notamment par la machine allemande Tony Martin. Mais cette année, il y a eu une passation de pouvoir entre la formation de Patrick Lefévère et la BMC Racing Team qui était venue pour gagner et rien d'autre comme le rappelait après la course l'américain Tejay Van Garderen, qui sera en lice pour la course en ligne dimanche. Arrivée avec trois secondes de retard en 2012, elle a pulvérisé ses adversaires hier. Avec un temps référence de 1h03'29", elle a mis Orica-GreenEdge à 31"81. Pour la deuxième année consécutive, l'équipe australienne se contente donc de l'argent alors qu'OP-QS cède son trône en arrivant à la troisième place et en décrochant donc le bronze (+35"22). Le triple champion du monde du contre-la-montre, Tony Martin, grand favori du chrono individuel de mercredi en l'absence de Fabian Cancellara, aligné sur la course en ligne, n'aura donc pas su guider les siens vers une troisième couronne d'affilée. S'ils étaient favoris, les OP-QS ont été gênés en cours de route par le vent et la pluie qui se sont invités mais cela fait partie du charme du cyclisme et ses conditions climatiques imprévisibles. Pour les français, ce fut plus dur: la FDJ.fr termine à la onzième place, Europcar et AG2R-la-Mondiale, respectivement 19ème et 20ème. Les championnats du monde de cyclisme sur route sont donc lancés et se termineront par la traditionnelle et attendue course en ligne masculine dimanche.

    A noter que chez les filles, à l'inverse d'OP-QS, Specialized a décroché son troisième titre mondial consécutif dans la discipline en devançant Jayco-AIS et Astana. La Rabobank Liv de Marianne Vos, elle, n'a pas pu terminer en raison d'une chute spectaculaire en cours de route.

    Source photos (roadcycling.com; skysports.com)

    Nico


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :