• Ponferrada 2014: Wiggins à l'heure !

    Petite sensation lors des championnats du monde où Bradley Wiggins a enlevé le chrono mercredi devant le triple tenant du titre, Tony Martin. A seulement 23 ans, Tom Dumoulin complète le podium. Chez les filles, Lisa Brennauer s'est imposée.

    10-PIC496874478
    Bradley Wiggins prend l'or sur le contre-la-montre individuel des championnats du monde de cyclisme sur route 2014 devançant le triple tenant du titre, Tony Martin, et Tom Dumoulin.

    Wiggins au bon moment

    mondiali-ciclismo-2014-ponferrada_cronometro-maschile-bradley-wiggins-getty

    Alors que sa fin de carrière approche, Bradley Wiggins a réalisé l'un de ses rêves, prendre l'or sur les championnats du monde de cyclisme sur route. Excellent rouleur, le britannique n'était jamais parvenu à se hisser sur la plus haute marche du podium. Il y a remédié mercredi en détrônant le spécialiste de l'exercice, imbattable depuis trois ans, Tony Martin. L'allemand, triple champion du monde de la spécialité, était le grand favori aux yeux de tous mais la fatigue de la fin de saison s'est faite ressentir pour celui qui avait annoncé qu'il arrêterait son année 2014 à Ponferrada justement. Court dimanche dernier lors du chrono par équipes, Martin est tombé sur un redoutable concurrent à la fois extrêmement bien préparé mais aussi revanchard. Le vainqueur du Tour de France 2012 a vécu beaucoup de moments compliqués depuis son sacre il y a deux ans. Avec la montée en puissance d'un Froome qui possède désormais le leadership incontesté du côté des Sky, Wiggins était presque devenu dispensable. Il a prouvé qu'il n'était pas fini en prenant l'or à 34 ans sur le chrono individuel où il a devancé un Tony Martin très déçu et un futur grand, Tom Dumoulin. Le néerlandais a impressionné pour prendre place sur un podium que visaient Vasil Kiryienka (4ème), Rohan Dennis (5ème) ou encore Andrea Malori (6ème). De leur côté, Sylvain Chavanel (17ème) et Jérôme Coppel (25ème) ont (encore) déçu prouvant que la France a encore beaucoup de travail dans le domaine du chrono. Mais au final, tous les regards étaient braqués sur Sir Bradley Wiggins qui n'attend qu'une seule chose: les futurs défis de sa fin de carrière.

    Lisa Brennauer chez les filles

    L'allemande Lisa Brennauer, après avoir été sacrée chez les juniors en 2005, a enfin brillé chez les élites en s'imposant mardi, sous une pluie battante. Déjà titrée dimanche dernier avec Specialized, elle a donc récidivé, devançant l'ukrainienne Anna Solovey et l'américaine Evelyn Stevens. A noter que la grande favorite, Ellen Van Dijk, n'est arrivée qu'à la septième place tandis que la française Audrey Cordon a pris une très moyenne 23ème place à plus de trois minutes de la nouvelle championne du monde du contre-la-montre, Lisa Brennauer.

    L'Australie triomphe chez les espoirs

    Pas de place pour les autres, la première marche du podium était réservée à la jeunesse australienne. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle en a du talent cette jeunesse ! Les australiens n'ont donc pas de soucis à se faire, que ce soit chez les filles ou les hommes, la relève est assurée. Chez les U23 hommes, Campbell Flakemore, originaire de Tasmanie, s'est imposé pour ravir le maillot arc-en-ciel junior devant l'irlandais Mullen et le suisse Küng. Chez les filles, c'est Macey Stewart qui a triomphé, elle aussi originaire de Tasmanie. L'Australie a même placé trois de ses filles dans les quatre premières places de quoi avoir le sourire aux lèvres. Et dire que les australiens seront les grands favoris de la course élite masculine de dimanche...

    Source photos (roadcyclinguk.com; sport.sky.it)

    Nico


  • Commentaires

    1
    Pestoune
    Samedi 27 Septembre 2014 à 11:07
    Nous aurions raté cette épreuve sans vous. Merci de ce partage qui nous permet de nous tenir au courant des épreuves sportives. Un fantastique doublé pour Wiggins pour sa prochaine fin de carrière. Merci de vos articles !
      • NewsSport-Cars Profil de NewsSport-Cars
        Samedi 27 Septembre 2014 à 11:44
        Il n'y a pas de quoi, c'est un plaisir ! :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :