• Présentation des groupes #4

    Aujourd'hui, place à la présentation du Groupe D surnommé le groupe de la mort. En effet il est composé de l'Uruguay, de l'Italie, de l'Angleterre et du Costa Rica.

    logo-coupe-du-monde-20141 

     

    - Vous avez dit favori? 

    World Cup 2014 Info | Football News & Live Report in Brazilâ„¢ - Part ...Qui de l'Italie, de l'Angleterre, de l'Uruguay ou bien même du Costa Rica est le favori de ce groupe D? Si la possibilité de voir la petite nation sud-américaine du Costa Rica sortir des poules est faible, cela n'arrange pas vraiment le problème des autres pays qui vont se disputer 2 places pour 3. Et à ce petit jeu il y aura forcément un déçu. Les italiens et les uruguayens semblent partir avec un léger, tout léger, avantage sur l'Angleterre qui paraît un peu se chercher. Toujours est-il que le sort de ce groupe est très indécis. Le premier match sera décisif : l'Italie affrontera l'Angleterre et l'Uruguay sera opposé au Costa Rica. A chaque match, un gros choc est garanti pour un résultat final qui nous enlèvera obligatoirement une des meilleures équipes de la planète.

     

    - Italie : Jeunesse, talent et maturité.

    Une chose est sûre : l'Italie est toujours présente dans les grandes compétitions. Championne du Monde en 2006, finaliste de l'Euro 2012, la Squadra Azurra fait peur. L'une des principales forces de la sélection entraînée par Cesare Prandelli c'est son milieu de terrain. Sur la papier et sur la pelouse, les possibilités y sont multiples et le talent ne manque pas avec De Rossi, Thiago Motta, Marchisio, Pirlo, Verrati, ... Prandelli peut donc modeler le jeu comme il le veut pour faire de son équipe la seule maître sur le terrain. Devant les buts, c'est incroyable. L'ogre Mario Balotelli sera accompagné de Ciro Immobile, meilleur buteur du Calcio, ou bien même de Cerci une des révélations de la saison. Et la défense est aussi très impressionante puisqu'elle repose sur des stars comme Chiellini ou Barzagli. Un autre argument en faveur de l'Italie : son unité. Tout les joueurs évoluent dans le championnat italien sauf les 3 parisiens Sirigu, Motta et Verrati. Quand on sait en plus que des Guiseppe Rossi, des Luca Toni ou encore des Montolivo (blessé) ne sont pas dans les 23, on se dit que cette équipe d'Italie là fait très peur. Mias alors qu'est ce qui peut faire douter la Squadra? Un match nul face au Luxembourg (1-1)? Des problèmes internes? En tout cas sur le papier et dans les tête la sélection italienne apparaît comme l'un des plus fortes dans ce Mondial 2014. 

    - Angleterre : Le déclic? 

    Souvent malheureuse en Coupe du Monde, l'Angleterre semble toujours se chercher. Eliminé sèchement par l'Allemagne en 2010, la sélection anglaise traîne plusieurs désilusions derrière elle et devra faire table rase du passé pour espérer faire un bon tournoi. Les secousses due à des problèmes internes ces dernières années veulent se faire oublier et cela passe par une Coupe du Monde 2014 réussie. Cette édition brésilienne peut donc être le déclic, le symbole d'un renouveau pour une des sélections les plus émblématique de l'histoire du football. Sur le papier, le groupe est rempli de qualités. Les expérimentés Rooney, Cahill, Lampard, Gerrard encadrent les espoirs Shaw, Barkley ou encore Sturridge. Du talent, de l'expérience, de la bonne volonté, bref les anglais semble parti du bon pied mais devront se méfier car ils sont tombés dans le groupe le plus relevé. La réussite des hommes de Roy Hodgson passe aussi par celle de Wayne Rooney qui n'a, à l'heure actuelle, jamais inscrit de but en Coupe du Monde mais déjà récolté un carton rouge. Alors est-ce enfin le temps de retrouver une équipe d'Angleterre en pleine possession de ses moyens? 

    - Uruguay : Attention aux yeux. 

    Méfiez-vous de l'Uruguay. 4ème lors de la dernière Coupe du Monde, dangeureuse lors de la Coupe des Confédérations, l'Uruguay est devenu une nation qui fait peur et qui sait se faire respecter. La force de cette équipe réside dans sa folie, dans son envie de jouer, dans son envie de faire des efforts et dans sa poussée collective. Elle possède également l'avantage de jouer ce Mondial quasiment à domicile et nul doutes que cela sera un atout de poids auquel les joueurs seront sensibles. Les joueurs justement parlons-en. Oscar Tabarez, le sélectionneur, a la chance de pouvoir s'appuyer sur une véritable colonne vertébrale constituée de joueurs habitués à l'équipe nationale. De plus la plupart de ces hommes jouent dans les meilleurs championnats européens. Dans ce groupe on peut remarquer les talents de Cristian Rodriguez ou de Gaston Ramirez au milieu de terrain aux côtés de vétérans d'Alvaro Pereira qui, lui, s'appuie sur son expérience. Dans les cages, Muslera devrait être le titulaire tandis que la défense regorge de noms connus (Lugano, Coates, Godin, Maxi, Fucile,..) mais son âge avancé pourrait être un problème. Seule incertitude à l'heure actuelle : l'état de santé de la star Luis Suarez. Opéré il y a peu de temps l'avant centre de Liverpool devrait être prêt pour affronter le Costa Rica mais au cas où il y a d'autres joueurs pour le remplacer comme Edinson Cavani ou Diego Forlan (lequel avait été élu meilleur joueur du Mondial 2010 avant de sombrer dans l'oubli). Vous l'aurez compris l'Uruguay a les capacités pour aller très loin dans cette compétition.

    - Costa Rica : Le coeur comme arme. 

    Bien que 28ème au classement FIFA, il est difficile de trouver beaucoup de choses à dire sur cette nation qu'est le Costa Rica. Néanmoins ce petit pays a dans son jeu quelques qualités qui pourraient l'aider à se sortir des phases de poule. Il est clair que ses chances sont très minces, mais elles existent. Par exemple, les costariciens seront sûrement mieux préparés au climat que l'Italie ou l'Angleterre qui sont des nations européens. La proximité avec le pays peut également créer un supplément en la faveur des sud-américains. Dans la liste, rares sont les joueurs connus du grand public. On peut souligner Campbell l'attaquant de l'Olympiakos, Gamboa ou bien même le gardien de Levante, Keylor Navas auteur d'une superbe saison. C'est avec peu d'espoir que le Costa Rica se lance dans la compétition mais cette équipe, à défaut d'être la plus talentueuse, a du coeur et peut poser quelques soucis à ses adversaires.

    beschrijving ciro immobile in actie voor jong italie fotograaf vi ...joel-campbell-costa-rica-10990110ptoma.jpgrooney englandLuis Suarez (Uruguay)

    Alors, qui de la talentueuse Italie de Ciro Immobile, de la déterminée nation du Costa Rica de Joel Campbell, de l'imposante Angleterre de Wayne Rooney ou de la fougueuse Uruguay de Luis Suarez tirera son épingle du jeu?

    Anto.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :