• Présentation des groupes #5

    La présentation des groupes suit son cours, le début du Mondial approche à grand pas, et nous abordons aujourd'hui le groupe de l'équipe de France, le groupe E. Celle-ci a bénéficié d'un tirage favorable mais devra se méfier des pièges.

    Meilleur-site-pour-parier-football
     
    Suisse:

    1236182-26573786-1600-900

    Tête de série, la Suisse s'en est bien sorti même si elle retrouve sur son passage l'équipe de France qu'elle avait affrontée au premier tour de la Coupe du Monde 2006. Cela remonte à huit ans et, durant cette période, les choses ont bien changé, la Suisse s'est formée une équipe de taille pour ce genre d'événement avec une génération talentueuse. Voyons donc la force de ces helvètes qui pourraient causer bien des problèmes aux français. L'équipe suisse qui arrive pour ce Mondial est donc en forme avec une phase de qualifications où elle a su rester invaincue grâce notamment à une défense solide qui possède des joueurs pas très connus sur le plan internationale sauf un, le latéral droit Stephan Lichtsteiner qui a réussi à faire son trou dans le onze de la prestigieuse Juventus Turin. Double champion d'Italie, il s'impose naturellement comme le patron de la défense mais peut apporter beaucoup offensivement grâce à ses montées rageuses comme il l'a montré lors du dernier match de préparation de son équipe contre le Pérou où il a inscrit un but. Le dernier rempart se nomme Diego Benaglio, champion d'Allemagne en 2009 avec Wolfsburg où il s'est installé durablement. Auteur d'une belle saison, comme d'habitude, il joue avec la Suisse sa deuxième Coupe du Monde après celle de 2010. C'est aussi grâce à lui si les Rouges ont progressé au fil des années pour arriver confiants à cette Coupe du Monde durant laquelle ils veulent aller loin. Le milieu est très alléchant avec le capitaine, Gökhan Inler, impérial à Naples comme en sélection. Il évolue dans l'entrejeu avec son ancien coéquipier napolitain désormais libre, Valon Behrami. Il faudra donc être fort techniquement pour déborder cette équipe suisse, sixième au classement FIFA avec un bond de deux places début juin. Elle est par ailleurs entrainée par un ancien attaquant très connu qui a remporté deux Ligues des Champions en tant qu'entraineur, Ottmar Hitzfeld, considéré comme l'un des meilleurs entraineurs de tous les temps, mais qui sera remplacé après cette Coupe du Monde. Ce n'est donc pas pour rien si la Suisse s'est installée dans le top 10 du classement FIFA. Devant, elle peut faire confiance à Stocker, star au FC Bâle, Shaqiri qui, s'il a du mal à s'imposer au Bayern Munich, reste un élément clé de la Nati, et Josip Drmic, qui enchaine les buts après une saison accomplie à Nuremberg. La relève d'Alexander Frei est donc assurée. Avec cette équipe très compétitive, la Suisse part avec de sérieuses convictions pour ce Mondial 2014, le dixième auquel elle participe.

    Equateur:

    equipe-equateur-football

    En douze ans, l'Equateur a connu une progression fulgurante. Au point d'être aujourd'hui la 26ème nation au classement FIFA. Huitième de finaliste en 2006 où son aventure s'était arrêtée sur un but de David Beckham, elle a été absente du Mondial 2010 en Afrique du Sud. Mais grâce à des performances incroyables à domicile où elle est restée invaincue durant la phase de qualifications, l'Equateur a arraché la quatrième place à l'Uruguay pour jouer sa troisième phase finale de Coupe du Monde. Au Brésil cependant, il lui sera difficile de rejouer le même coup qu'en Allemagne huit ans plus tôt face à une équipe suisse intenable et une équipe de France supérieure. Néanmoins, elle compte s'appuyer sur sa seule star internationale, le mancunien Luis Antonio Valencia, capitaine de sa sélection. Le seul problème est la dépendance à ce milieu droit capable de déborder l'adversaire avec une facilité déconcertante. Lors du dernier match, les équatoriens ont réussi à tenir en échec l'Angleterre (2-2). Mais réussiront-ils à tenir le choc lorsque la compétition aura débuté ? Difficile à dire. Le problème, vous l'aurez compris, est donc l'effectif qui ne possède qu'une tête connue du grand public et qui est assez inexpérimentée. Rejoindre les huitièmes est un objectif compliqué pour La Tri mais pas impossible à atteindre.

    France:

    l-equipe-de-france-de-football-a-redore-son-blason-lors-des_1665644_800x541p

    Après six ans d'erreurs et de chute libre, l'équipe de France semble retrouver sa force qui l'a emmenée en finale de la Coupe du Monde 2006. Mais les questions sont toujours posées quant à la possibilité des français à aller loin. Après le grave échec de 2010 et la grève de Knysna, les bleus veulent renouer avec leurs supporters ce qu'ils essaient déjà de faire. Retrouver une communion telle que lors du match retour contre l'Ukraine et la formidable ambiance au Stade de France est un leitmotiv pour tous. Depuis, la barre a été légèrement redressée et la France s'apprête à partir pour le Brésil demain sans Franck Ribéry et Clément Grenier qui ont déclaré forfait. Une malchance qui fait mal aux hommes de Didier Deschamps surtout que Ribéry faisait figure de leader sur et en dehors d'un terrain. L'attaque française paraît donc inexpérimentée, une moyenne de 21 minutes en phase finale de Coupe du Monde ! Mais si l'effectif semble jeune, il ne perd pas de sa qualité et cela va servir à former les joueurs pour le gros objectif qui arrive dans deux ans, l'Euro 2016 dans l'Hexagone. La question reste à savoir quel système de jeu va être utilisé. Est-ce que DD va remplacer Ribéry ou est-ce qu'il va totalement changer le 4-3-3 et chambouler la hiérarchie dans cette équipe ? Nous le saurons peut-être ce soir avec le dernier match de préparation contre la Jamaïque. Le tirage reste très favorable à l'équipe de France qui, même si elle n'est pas tête de série, est favorite de son groupe E. Après, tout reste ouvert pour la phase à élimination directe où les tricolores peuvent tomber contre l'Allemagne en quarts de finale. Le but sera donc de souder le groupe et faire honneur au maillot bleu, chose qui est souvent reproché aux français ces derniers temps. L'équipe devra s'appuyer sur son milieu qui fait sa force, son trident Pogba-Matuidi-Cabaye. Après, il faudra améliorer l'efficacité offensive qui pose problème. Karim Benzema aura donc fort à faire pour remplir l'objectif de marquer des buts et il sera aider des joueurs de côté ou alors d'un duo formé avec Olivier Giroud. Derrière, il n'y a aucun problème concernant Raphaël Varane qui va jouer vraissemblablement ce soir. La sérénité du madrilène sera primordiale pour soulager la défense française épaulée comme d'habitude par le capitaine et dernier rempart des bleus Hugo Lloris. Bien sûr, nous n'attendons pas des joueurs de Didier Deschamps qu'ils remportent cette Coupe du Monde mais qu'ils essayent d'aller au bout d'eux mêmes.

    Honduras:

    honduras

    Si le Honduras fait figure de petit poucet de ce groupe E, il n'empêche qu'il effectue une belle progression depuis 2010 et sa deuxième participation à une phase finale de Coupe du Monde après celle de 1982. Puis il y a eu les JO 2012 et arrive désormais une troisième échéance intenrationale en quatre ans, la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Avec tous ces événements, les honduriens ont pu prendre de l'expérience même si aucun des joueurs présents dans l'effectif de Luis Fernando Suarez n'est connu sur le devant de la scène intenrationale. Il faudra se méfier tout de même de cette équipe très physique qui a mis à mal la nuit dernière l'équipe d'Angleterre (0-0). Il reste cependant très difficile de voir le Honduras se qualifier pour le second tour même s'il n'est pas tombé dans un groupe injouable. On ne décèle pas réellement de leader dans cette équipe et on aurait tendance à désigner le capitaine et gardien de but Noel Valladares et ses 120 sélections, ce qui fait de lui le joueur le plus capé parmi les 23 présents dans l'effectif choisi pour aller au Brésil. Faire bonne figure, c'est l'objectif du Honduras pour sa troisième phase finale de Coupe du Monde.

    Nico


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :