• Résumé C1 : les premiers huitièmes retour.

    Nous connaissons donc les noms des quatre premiers qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, il s'agit du Bayern Munich, de l'Atlético Madrid, du FC Barcelone et du Paris Saint Germain. Résumé des 4 rencontres de C1.

    C1
     
    Le Bayern n'a pas forcé.
     

    bayars

    Il fallait une victoire avec deux buts d'écart pour qu'Arsenal obtienne au minimum une prolongation mais sur la pelouse de l'Allianz Arena le Bayern Munich n'a pas permis une telle chose. Larges dominateurs en première période les locaux doivent attendre la 54ème minute pour ouvrir le score par Bastian Schweinsteiger. Malgré tout les Gunners vont avoir un sursaut d'orgueil et vont égaliser dans la minute par Podolski. Le score aurait pu basculer en la faveur des allemands si Müller n'avait pas manqué un pénalty. 1-1 au terme du temps additionnel et que ce soit au match aller, où les bavarois n'avaient tremblé que durant le penalty manqué d'Özil à la 8ème minute avant de s'imposer 2-0 en ratant également un pénalty, ou bien au match retour, géré tranquillement, le Bayern Munich n'a jamais forcé son talent pour se qualifier pour les quarts de finale. Pourtant Arsenal n'a pas démérité, preuve de la grande supériorité du champion d'Europe en titre. Les hommes de Guardiola s'affirment encore un peu plus comme favoris de la compétition et seront quasiment imbattables aux prochains tours. Arsenal échouent pour la seconde fois d'affilée en huitième de finale contre le Bayern Munich. Arsène Wenger et ses joueurs n'ont maintenant plus qu'à se concentrer sur la Premier League où décrocher le titre s'avèrera difficile mais pas impossible.
     
     
    L'Atlético plombe le Milan...
     

    atlmil

    Rien ne va plus au Milan AC. Déjà très loin au classement de Serie A, encore plus avec la défaite de ce week-end contre l'Udinese, et mal embarqués lors du match aller (perdu 1-0), les milanais se sont totalement écroulés au match retour. Menés au score dès la 3ème minute (réalisation de Diego Costa) les hommes de Clarence Seedorf ont pu croire au miracle avec l'égalisation de Kaka avant la demi-heure de jeu. Mais après celà les italiens ont pris l'eau... Turan (40'), Raul Garcia (70') et Diego Costa pour la seconde fois du match (85') ont porté le score à 4-1. Sorti de la Ligue des Champions par la petite porte il ne reste quasiment plus d'espoir au grand Milan de participer à la prochain édition de la C1 et pour la C3 il va falloir s'accrocher. L'Atlético en revanche est second de Liga BBVA et sera présent pour les quarts de finale, autant dire que tout va bien pour les madrilènes qui feront office de beaux outsiders. 
     
     
    Paris assure au retour.
     

    psgbay

    Vainqueur 4-0 au match aller en Allemagne, le Paris Saint Germain a fait tourner au match retour. Pas moins de 6 joueurs ont été changés par rapport à l'équipe type, l'occasion pour Cabaye, Rabiot ou encore Jallet de s'illustrer. Mais la rencontre va très mal débuter pour le PSG. En effet Sam ouvre le score dès la 6ème minute pour le Bayer Leverkusen d'une tête à bout portant. La situation embarrassante ne durera toute fois qu'une petite dizaine de minutes puisque Marquinhos égalise sur corner et lance enfin le match d'un PSG jusque là un peu timide. Le défenseur central brésilien inscrit là son 3ème but en C1. Jallet va ensuite faire une erreur qui donnera au Bayer la chance de reprendre l'avantage sur pénalty mais Rolfes voit sa frappe être stoppée par Sirigu. Ce dernier sort ce soir-là un grand match. Au retour des vestiaires c'est Pocho Lavezzi qui fait passer Paris devant, bien servi par Digne. L'argentin, Lavezzi, vient d'inscrire son 5ème but en autant de match. Sans être brillant, sans pousser, le PSG s'impose sur sa pelouse contre le Bayer Leverkusen et fait le minimum syndical. Deuxième qualification pour les quarts d'affilée pour les parisiens qui commencent vraiment à rêver plus grand comme le prouve le score cumulé qui est de 6-1! 
     
     
    Le Barça se rassure.
     

    barcit

    Après la belle victoire du match aller 2 buts à 0 le FC Barcelone n'était pas trop inquiété pour le match retour mais les récents événements ne penchaient pas en la faveur des barcelonais. La chute à la troisième place de Liga BBVA ou la défaite contre Valladolid faisaient en effet douté les supporteurs catalans qui vont cependant être rassurés. La mi-temps est acquise sur le score de 0-0 ce qui laisse très peu de chance à Manchester City d'inverser la tendance. Les citizens vont même abandonner tout espoir de qualifications après le but de Lionel Messi pour le Barça. Bien qu'éliminé City va sauver l'honneur par Kompany qui égalise dans la confusion à la suite d'un corner qu'il détourne du bout du pied. Malheureusement pour les anglais Dani Alvès va doubler la mise et offrir une victoire plus importante mentalement que sportivement aux siens. Loin d'être à la hauteur des performances d'il y a quelques années, le Barça de Tata Martino reste tout de même un adversaire fort qui vient de se rassurer. Manchester City a de nouveau raté le coche mais sa saison n'est pas terminée puisque Chelsea est encore à portée de tir en Premier League. Les citizens ont aussi remporté la League Cup. 
     
     
    C'était Anto qui est de retour!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :