• Roland-Garros: Serena, trop forte, la France à l'honneur

    Roland-Garros touche à sa fin alors que le tableau WTA s'est achevée avec la victoire attendue de la puissante Serena Williams face à Sharapova. Dans la finale du double homme, la France était réprésentée par la paire Llodra/Mahut qui s'est battue avec courage mais qui a été battue par les n°1 de la spécialité: les frères Bryan.

     

    imagesCADI5TJM
    Après ce sacre, Serena Williams devient la joueuse la plus âgée à remporter Roland-Garros, devant Chris Evert.

    Williams aura attendu onze ans:

    La n°1 mondiale, l'américaine Serena Williams, face à la n°2, la russe Maria Sharapova. On ne pouvait pas rêver mieux comme finale dame. Impressionnante depuis le début du tournoi, l'américaine a dominé la russe avec un petit stress. Au début de la rencontre, tendue, elle se fait breaker et Sharapova obtient deux balles de 3-0 sur son service. Mais Williams revient et débreake (1-2). Après, elle démontre toute sa puissance et mène même 4-2 avant de se faire rejoindre à 4-4. Les joueuses offrent un duel excitant avant que Serena ne breake pour remporter la première manche 6-4.

    La seconde manche est aussi serrée même si Maria Sharapova est dominée. La joueuse russe ne lâche pas son service et se fait breaker une fois. Cela sera suffisant pour la n°1 mondiale qui conclut sa finale par un ace monstrueux. Serena Williams remporte son seizième titre en Grand Shlem, onze ans après son dernier Roland-Garros, et confirme sa suprématie alors qu'elle avait été éliminée au 1er tour en 2012, année où son adversaire avait été sacrée ici même.

    La russe s'est dite déçu lors de son speach. Mais elle ne renonce pas et reviendra l'an prochain pour espérer détrôner l'américaine, et se dit fier de son combat livré cet après-midi. En attendant, elle doit laisser sa deuxième place mondiale après cette défaite. Pour Serena, ce fut moins compliquée après une victoire tant méritée. Elle en a profité pour parler français au public de Roland-Garros que les deux joueuses ont remercié. Après le stress de la finale, elle fut plus détendue pour trinquer sur le plateau de FranceTélévision. Une petite coupe de champagne, ça ne fait pas de mal ? Mais, à consommer avec modération.

    Une paire imbattable:

    Les frères Bryan, c'était comme Serena cet après-midi. Une muraille insurmontable. Sur le court, c'est assez compliqué de trouver un espace pour glisser la balle entre deux colossales gaillards. Au service, c'est du 200km/h régulier, mais la paire Llodra/Mahut s'est battu avec courage et a même pris un set aux frères jumeaux. La première manche est serrée et un break suffit aux américains pour la remporter. Dans la seconde, nos frenchies les surprennent d'entrée en prenant leur jeu de service. Mais ils se font rejoindre. C'est à 5-4 en leur faveur que les français breakent pour prendre le deuxième set. Le troisième et dernier set est encore plus acharné, et c'est au tie-break que les n°1 modiaux du double se déttachent (6-4, 4-6, 7-6[4]).

    Les Etats-Unis ont fait honneur à leur patrie avec la victoire de Serena Williams en simple dame et des frères Bryan en double. Demain, place à une finale homme 100% espagnole entre Rafael Nadal et David Ferrer, deux extraterrestres.

    Nico


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :