• Une tournée désastreuse !

    La tournée en Amérique du Sud a tourné au cauchemar pour l'équipe de France avec deux défaites en Uruguay et au Brésil. A un an du Mondial, elle inquiète, surtout, dans le secteur offensif, avec un Benzema en panne d'inspiration depuis un an. Retour sur cette tournée ratée.

     

    imagesCA2X920D
    Un Valbuena désemparé face à cette tournée ratée des bleus qui devront se remettre en question.

    Uruguay-France (1-0): une efficacité disparue.

    imagesCAEUQQOQDans un stade qui s'est rempli au fil des minutes, les bleus débutent bien avec un Payet bien en jambes. Le milieu offensif lillois se crée plusieurs occasions, mais son altruisme ne paie pas toujours. Notamment à la 39ème minute de jeu, où il sert Gourcuff, inefficace face à Muslera après s'être emmêlé les pinceaux, alors qu'il pouvait tirer. Mais ses nombreuses tentatives ont mis à mal le portier de la Céleste, décisif à chaque fois. Finalement, c'est l'Uruguay, un peu en deçà en première période, qui va ouvrir la marque. Déconcentrés et gênés par les entrées de Ramirez et Suarez, les français sont punis. Malgré un bon premier acte, Mangala est fautif et se fait piéger par le malin Suarez qui trompe Mandanda. L'attaque est inexistante en seconde période et l'Uruguay s'impose grâce à son réalisme.

    Cette défaite est préoccupante et ne rassure pas Didier Deschamps qui devra faire de nombreux choix, alors que la France est loin d'être qualifiée pour la Coupe du Monde.

    Brésil-France (3-0): SOS d'une équipe en détresse:

    imagesCAZF0X39Alors que le match face à l'Uruguay s'était joué au couteau et que le jeu était pauvre et brouillon, ce match fut catastrophique. Encore une fois, c'est la seconde période qui a pêché. Sans briller, l'équipe de France est convaicante en première. Mais dès l'entame, une faute sur Valbuena, qui précède le but, fait mal aux bleus. L'ancien lyonnais, Fred, en profite pour servir Oscar qui crucifie Lloris à bout portant. Après, la Séléçao domine de la tête et des épaules et la France court après le ballon. La fin de match est désastreuse et les français craquent, voire même, s'effondrent. Hernanes, sur une passe de Neymar, décevant hier soir, fait sauter une seconde fois le verrou bleu, avec l'aide du poteau. Sur une faute de Debuchy sur Marcelo, le Brésil obtient un penalty que transforme tranquillement Lucas.

     

    Deuxième défaite en autant de rencontre lors de cette tournée. La situation est très inquiétante à un an du Mondial brésilien.

    Bilan: très insuffisant.

    Sans Ribéry ou Clichy, l'équipe est vraiment mal en point. Elle n'arrive pas à construire, à se projeter vers l'avant. Même si quelques joueurs ont montré des signes convaincants, d'autres, ont été transparents. C'est le cas de Yoann Gourcuff, très moyen face à l'Uruguay, ou de Karim Benzema, dont la prestation était d'un pauvre rarissime. Olivier Giroud s'est très peu montré à Montevideo: encore et encore allez-vous me dire. Mais notre attaque montre des défaillances inquiétantes alors que le chemin qui mène en Amérique du Sud est encore long.

    Mais il y a eu des éclaircies tout de même. On commence par Joshua Guilavogui, qui a officialisé sa première titularisation face au Brésil. Très intéressant au milieu, il pourrait être un choix de premier calibre, alors que Matuidi, Cabaye et Pogba sont suspendus pour le prochain match des éliminatoires. Dimitri Payet et Matthieu Valbuena ont débuté les deux rencontres, et sont montrés plutôt à leur avantage. Le premier a prouvé à Deschamps qu'il pouvait lui faire confiance. Valbuena, quant à lui, a encore était convaicant.

    Néanmoins, l'équipe de France est dans une série de trois défaites consécutives. Une série qu'il faudra stopper en Belgique le 14 août prochain.

    Nico


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :