• Vuelta 2014: Michael Matthews impressionne !

    Il nous avait bluffés sur le Giro où il avait pris le maillot rose dès la deuxième étape pour le conserver pendant une semaine en remportant même une étape. Michael Matthews est de retour sur la Vuelta où il a remporté la troisième étape...prenant le maillot rouge de leader à Alejandro Valverde.

    1300771-28008288-1600-900
    Michael Matthews en est presque le premier surpris: à Arcos de la Frontera, l'australien de 23 ans seulement a remporté la troisième étape de la Vuelta 2014 et pris le maillot rouge de leader.

    Michael Matthews écrase la chaleur !

    873c4

    Des occasions pour les sprinters, il n'y en aura pas tout le temps sur ce Tour d'Espagne. Mais la petite bosse située sous la flamme rouge aura eu raison des purs sprinters. Auparavant, cinq hommes avaient tenté leur chance de loin dont Jérôme Cousin. Avec quatre côtes de catégorie trois au milieu de l'étape, les attaquants avaient leur coup à jouer. Mais, étant donné que la dernière côte était située à près de cinquante kilomètres de l'arrivée, ceux-ci n'ont pas eu l'occasion d'aller au bout. Luis Mas Bonet, nouveau maillot à pois bleus, tentera bien un dernier baroud d'honneur, Orica-GreenEdge, qui a travaillé toute la journée, le reprend pour permettre à Michael Matthews d'aller chercher l'étape. Une dernière petite bosse précède l'arrivée et elle va avoir une grosse conséquence puisqu'aucun purs sprinters ne réussira à l'avaler correctement. Giampaolo Caruso, l'italien de la Katusha, tentera bien une attaque surpuissante, Dan Martin reviendra sur lui pour prétendre à la victoire d'étape. C'était sans compter sur un magnifique sprint de Michael Matthews pour lui enlever le bouquet du jour. Au terme de ce final en côte spectaculaire, l'australien est le plus prompt pour devancer l'irlandais ainsi que l'espagnol Joaquim Rodriguez. Lloyd Mondory (AG2R-la-Mondiale) est le premier français, septième, juste devant Nacer Bouhanni qui a été trop court pour concurrencer les puncheurs. Plusieurs favoris ont donc commencé à se placer comme Wilco Kelderman (4ème), Cadel Evans (6ème) et Christopher Froome (10ème). En attendant la haute-montagne, comme sur le Giro, Michael Matthews, le passe-partout ultra-complet d'Orica-GreenEdge, portera le maillot de leader demain, continuant de prouver qu'il a progressé très rapidement. L'an passé, il avait enlevé deux étapes de la Vuelta. Cette année, il a les Mondiaux en ligne de mire...

    Demain, quatrième étape, toujours vallonnée. Entre Mairena del Alcor et Cordoba, le peloton effectuera pas moins de 165 kilomètres. Les baroudeurs auront une nouvelle fois leur chance avec deux côtes, une côte de catégorie trois, l'Alto de San Jeronimo et la première côte de catégorie deux de cette Vuelta version 2014, l'Alto del Catorce por Ciento, dont le sommet est situé à 25 kilomètres de l'arrivée, laissant une occasion aux sprinters rescapés de revenir. Mais cela sera-t-il suffisant ? Réponse à venir demain.

    Source photos (eurosport.com; lequipe.fr)

    Nico


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :